Le Grand Concours littéraire 2020 sur le thème de la langue abénaquise

Le mont Owl's Head a été nommé en raison de la ressemblance du profil d'un chef abénaquis avec un hibou. (Photo : Michel Caron - UdeS)

Le thème de la cinquième édition du Grand Concours littéraire de l’UdeS sera consacré à la langue abénaquise, soulignant par le fait même l’année 2019 telle que l’année internationale des langues autochtones, proclamée par l'Assemblée générale des Nations unies.

D’ici le 13 janvier 2020, les membres de la communauté universitaire de l’Université de Sherbrooke ainsi que les étudiantes et les étudiants de l’Université Bishop’s et des collèges et cégeps de Sherbrooke et de la région de Longueuil sont invités à déployer leur créativité, leur talent et leur audace en soumettant une nouvelle ou un récit poétique dans le cadre du Grand Concours littéraire. Cette année, les étudiantes et étudiants de l’institution Kiuna, centre d’études collégiales consacré à l’éducation des autochtones du Québec, sont également invités à y participer.

Les textes soumis devront inclure un nom de lieu abénaquis de la région estrienne, et le sens de ce nom, précisé dans le répertoire de la Commission de toponymie du Québec, doit jouer un rôle significatif dans l’histoire ou contribuer activement à l’élaboration du poème.

Favoriser une approche plus inclusive

« En cette année internationale des langues autochtones, le fait de faire de la langue abénaquise le thème du Grand Concours permet de mettre en valeur, de valoriser cette richesse, qui mène à une meilleure compréhension du monde. Avec ce thème inspirant, nous croyons que les gens seront nombreux à vouloir y participer », souligne la professeure Jocelyne Faucher, vice-rectrice à la vie étudiante et secrétaire générale de l’UdeS.

Offert pour la première fois cet automne par le Centre de langues de l’UdeS, un cours d’introduction à la langue abénaquise avait suscité un vif engouement, au point d’afficher complet.

Aspirant à devenir un milieu exemplaire en matière d’équité, de diversité et d’inclusion, l’un des objectifs phares de son plan stratégique 2018-2022, l’UdeS déploie une série d’initiatives porteuses destinées à favoriser une approche plus inclusive. La thématique retenue pour le Grand Concours s’inscrit dans cette lignée.

En plus de s’adresser à toute la communauté universitaire de l’UdeS (étudiante et diplômée, membres du personnel et personnel retraité), le concours est ouvert aux étudiantes et étudiants du Cégep de Sherbrooke, du Collégial du Séminaire de Sherbrooke, du Collège Champlain de Lennoxville, de l’Université Bishop’s, du Cégep Édouard-Montpetit ainsi que du Collège Champlain de Saint-Lambert. Sont également invités à participer cette année, les étudiantes et étudiants de l’institution Kiuna.

De nombreux prix remis dans cinq catégories

Plusieurs prix seront remis aux autrices et auteurs des textes, qu’un jury composé de spécialistes en littérature aura sélectionnés, dans les cinq catégories du concours. Au total, plus de 3500 $ en prix seront remis en bourses d’études, cartes-cadeaux et billets de spectacles.

De plus, l’Université de Sherbrooke fera tirer au hasard parmi l’ensemble des personnes participantes trois paires de billets pour le spectacle de l’artiste autochtone Natasha Kanapé, qui aura lieu à la Petite salle du Centre culturel de l’UdeS le jeudi 12 mars 2020.

Les textes gagnants seront diffusés sur le site Web de l’Université et pourraient être publiés dans la revue littéraire Cavale.

Les personnes souhaitant participer au Grand Concours littéraire, une initiative découlant de la Politique des arts et de la culture de l’UdeS, doivent utiliser le formulaire d’inscription disponible sur le site Web du concours et y annexer leur texte.

Pour les accompagner dans leur création littéraire, les participantes et participants sont invités à consulter la nouvelle plateforme gratuite du dictionnaire Usito.

Les lauréates et lauréats seront dévoilés le 18 mars 2020, à l’occasion d’un événement soulignant leur réussite. La Galerie d'art de l'UdeS conviera aussi les invitées et invités présents à une visite guidée de l'exposition Sous les chatons de l'artiste autochtone Ludovic Boney.

Règlements et formulaires d'inscription