Colloques

Colloque 2019 | Penser l’autonomie collective, d’hier à aujourd’hui. Perspectives croisées sur un enjeu de gouvernance contemporain au Québec et au Canada.

12 novembre 2019 de 8 h 45 à 19 h 30
B5-3002 | Pavillon Multifonctionnel, Université de Sherbrooke (campus principal)

Les régimes démocratiques d’aujourd’hui abritent et conjuguent chacun à sa façon diverses formes de gouvernance et d’autonomie collective, qui répondent plus ou moins parfaitement à l’aspiration à l’autogouvernement portée par les citoyens en général, et en particulier par des peuples autochtones ou des minorités, nationales, linguistiques ou autres. Ces autonomies doivent le plus souvent se conformer à une séparation verticale des pouvoirs, qui est triple comme au Canada – les paliers fédéral, étatique (« provincial ») et municipal qui peuvent tout un chacun se concevoir comme le lieu privilégié de l’autonomie collective. Marqués par l’horizon de la reconnaissance et de la bonne gouvernance, les travaux contemporains sur le gouvernement démocratique ont peut-être négligé quelque peu la dimension proprement collective des formes existantes d’autonomie qui se juxtaposent dans un régime fédéral tel que le Canada, auxquelles s’ajoutent des revendications d’autonomie qui remettent en question les lignes de partage entre les autonomies déjà instituées.


PROGRAMME DE LA JOURNÉE


8 : 45 | Inscription et accueil 

9 : 00 | Mot de bienvenue

9 : 15 | Table 1 : Penser la gouvernance et l’autonomie collective aujourd’hui. Les enjeux théoriques  | présidé par Guillaume Rousseau

  • Stéphane Bernatchez, professeur, Faculté de droit, Université de Sherbrooke - Les autonomies collectives dans le contexte de la gouvernance de proximité
  • Marc Chevrier, professeur, Département de science politique, UQAM- Du monisme démocratique dans les empires fédéraux

10 : 30 | Pause

10 : 40 | Table 2 : Ce que l’autonomie collective veut dire pour le Québec | présidé par Stéphane Bernatchez

  • Catherine Côté, professeure, École de politique appliquée, Université de Sherbrooke - Comment s’imaginer Québécois ? Le retour du nationalisme
  • Patrick Taillon, professeur, Faculté de droit, Université Laval - Une autonomie à réinventer : quelques réflexions sur la nécessaire reformulation des revendications traditionnelles du Québec
  • François Côté, doctorant, Faculté de droit, Université de Sherbrooke - La Charte canadienne, un Cheval de Troie pour la tradition civiliste au Québec ? Survol d'une lutte entre subjugation et résistance à la rencontre du droit privé et des droits fondamentaux 

12 : 00 | Pause dîner

13 : 00 | Table 3 : De la gouvernance et de l’autonomie collective pour les peuples autochtones, réalités et avenir | présidé par Sophie Audette Chapdelaine

  • Eva Ottawa, chercheure associée à la Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones à l’Université d’Ottawa - AWACTENAMAKANICIC E OPIKIHAKANIWITC : le système coutumier des atikamekw nehirowisiwok de Manawan en matière de circulation des enfants
  • Alexis Wawanoloath, ex-député à l’Assemblée nationale, étudiant en droit- Justice réparatrice autonome: des communautés autochtones à Montréal-Nord

14 : 00 | Table 4 : De la gouvernance et de l’autonomie collective pour les minorités linguistiques, réalités et avenir | présidé par Catherine Côté

  • Joseph-Yvon Thériault, professeur, département de sociologie, UQAM - Pourquoi la revendication autonomiste n’a pas pris son envol ?
  • Eric Poirier, doctorant, Faculté de droit, Université de Sherbrooke/Université de Bordeaux- Les droits linguistiques comme facteur de division entre le Québec et les minorités francophones : quelle autonomie pour la francophonie canadienne dans la recherche d'une voie de réconciliation ?
  • Nicholas Léger-Riopel, professeur, Université de Moncton - Services péri-hospitaliers et droits linguistiques : enjeux cliniques et juridiques

15 : 20 | Pause

15 : 30 | Table 5 : L’autonomie municipale et la gouvernance, histoire et enjeux | présidé par Marc Chevrier

  • Guillaume Rousseau, professeur, Faculté de droit, Université de Sherbrooke- État, décentralisation des compétences et autonomie municipale/régionale : entre identité nationale et identités régionales 
  • Harold Bérubé, professeur, département d’histoire, Université de Sherbrooke - Quelle autonomie pour les municipalités et les collectivités locales québécoises ? Une perspective historique  
  • Claude Dostie, Ph. D., ÉNAP, chargé de cours, Université Laval - L’autonomie: au-delà du discours 

16 : 50 | Fin du colloque

17 : 00 | Cocktail et lancement du livre d’Harold Bérubé, Unité, autonomie, démocratie. Une histoire de l'Union des municipalités du Québec 1919-2019, Boréal.


Pour toutes questions, écrivez-nous à crrdg.droit@usherbrooke.ca