Retombées attendues par le projet 

Parallèlement au processus déployé, plusieurs retombées sont visées par l’initiative.

  1. La participation à la formation des passeurs pédagogiques conduira à la création d’une force d’intervenants-enseignants-formateurs de terrain de première ligne pouvant avoir un impact multiplicateur dans leur milieu et favoriser la mise en œuvre de pratiques gagnantes visant la poursuite d’enjeux socio-éducatifs majeurs: la persévérance et la réussite scolaire de même que l’efficacité de l’enseignement.
  2. Le projet conjoint Milieu scolaire-Université conduira à la consolidation et à la formalisation d’un modèle de formation (clarification des caractéristiques, des fonctions, guide d’action, etc.) d’une composante essentielle, le passeur pédagogique dans le processus de formation continue dans le milieu scolaire.
  3. Le projet assurera la transférabilité interne du modèle de formation continue en cours d’élaboration et d’actualisation depuis septembre 2008 à partir d’un mouvement en cascade auprès des enseignants par l’action conjuguée des passeurs et des conseillères pédagogiques.
  4. La transférablilité externe visant à inspirer d’autres milieux scolaires sera aussi assurée par la mise en place de différents dispositifs:
  • un site Internet faisant état des orientations (fondements, finalités, plan d’action, etc.), des actions entreprises et des résultats obtenus;
  • une publication au moins dans Vie pédagogique et une autre dans Vivre le primaire
  • une participation au congrès annuel de l’ACFAS, au congrès annuel de la Commission des cadres scolaires du Québec (CSQ), etc.;
  • une journée de restitution s’adressant aux milieux scolaires en 2012.

Ces actions de transférabilité reposent également sur une participation des représentants de toutes les catégories d’acteurs.