Volets et questions de recherche de la Chaire de recherche du Canada

Afin de guider les recherches entreprises dans le cadre des activités de la Chaire de recherche du Canada sur l’intervention éducative (CRCIE), trois volets centraux, dont découlent des questions de recherche, ont été ciblés par le titulaire.

Volet 1- L’interprétation du curriculum par les acteurs

Ce premier volet aborde les finalités de l’éducation scolaire sous l’angle de leur mise en œuvre au sein des pratiques d’enseignement. Il permet tout particulièrement de cerner la tâche prescrite et son interprétation évolutive par les enseignants. À cet effet, quatre questions principales sont posées:

  • À quelle posture épistémologique se réfère l’enseignant dans son interprétation du curriculum? Quelle importance et quel sens attribue-il aux différentes disciplines scolaires?
  • Quelles significations attribue-t-il aux tâches qu’il définit à partir du curriculum? Quelles intentions d’apprentissage dégage-t-il du contenu du curriculum?
  • Quelle compréhension ont les élèves des tâches qui leur sont proposées? Et quel sens, sur le plan cognitif, attribuent-ils aux activités d’apprentissage qu’ils réalisent?
  • Quelles sont les finalités que les parents dégagent du curriculum d’enseignement?

Volet 2- L’analyse des pratiques dans leurs interactions avec les élèves

En lien avec les études du 1er volet, le 2e volet poursuit l’analyse des pratiques d’enseignement sous l’angle des interactions avec les élève. Il permet de comparer le discours de l’enseignant (volet 1) et sa pratique effective (volet 2). À cet effet, quatre questions émergent de nos recherches:

  • Quels sont les savoirs enseignés? Comment le sont-ils? Quelle importance occupent-ils dans les activités d’enseignement-apprentissage? 
  • Comment les activités d’enseignement-apprentissage sont-elles structurées? Quels sont les cheminements suivis par l’enseignant? À quelles modalités recourt-il?
  • Comment sont assurées les interactions en classe entre élèves et enseignant? Quels sont les objets de ces interactions? Quels types de rapports sociaux sont établis?
  • Comment les contenus cognitifs prévus par le curriculum sont-ils traités par les enseignants? Plus spécifiquement, comment se tissent entre l’enseignant et les élèves les interactions à propos des savoirs prescrits?

Volet 3- La relation instruction-socialisation 

Le 3e volet aborde, en s’appuyant sur les deux premiers volets, le problème central dégagé de nos précédents travaux et qui caractérise une tension forte entre les deux premières missions octroyées à l’école québécoise: l’instruction et la socialisation. Dans cette perspective, quatre questions sont abordées:

  • Quelles significations sont accordées aux notions d’instruction et de socialisation par les enseignants?
  • Que recouvre la notion d’apprentissage chez les enseignants? S’agit-il d’apprentissage des savoirs, d’apprentissage de comportements sociaux? Dans quelles proportions dans leurs pratiques les retrouve-t-on? Et selon quelles priorités?
  • Quels types de relations s’établissent entre l’enseignant et les élèves à propos des savoirs? 
  • En fonction de l’origine et des catégories socio-économiques, comment les parents conçoivent-ils ces deux missions? Quelle importance leur accordent-ils? Et comment appréhendent-ils la fonction enseignante et les pratiques d’enseignement?