Aller au contenu

Aide à la décision

Mise à jour le 17 janvier 2022

Dorénavant, la Santé publique demande à chaque personne déclarée positive à la COVID-19 d'aviser elle-même les personnes avec qui elle a été en contact. En fonction de votre situation, voici les démarches à faire 

  • Si vous avez des symptômes compatibles avec la COVID-19, vous devez :
    • rester en isolement1;
    • passer un test de dépistage, si disponible;
    • aviser votre personne supérieure immédiate (personnes employées) ou votre secrétaire de faculté (personnes étudiantes);
    • remplir le formulaire de déclaration.
       
  • Si vous avez un résultat positif à un test de dépistage ou si vous avez des symptômes et pas accès à un test, vous devez :
    • si vous êtes doublement vacciné, vous isoler1 pour cinq jours à partir du début de vos symptômes ou de votre test positif. Vous ne pouvez sortir de votre isolement que si vos symptômes ont régressé ou disparu et après avoir passé 24 heures sans faire de fièvre. Dans les cinq jours suivant la fin de votre isolement, vous devrez porter un masque de procédure lors de toute interaction sociale et pratiquer la distanciation de 2 mètres (si possible). Si ces deux dernières conditions ne peuvent être respectées, l'isolement doit se poursuivre pour 5 jours supplémentaires); 
    • si vous n'êtes pas doublement vacciné ou ne respectez pas toutes les conditions ci-dessus, vous isoler1 pendant 10 jours à partir du début de vos symptômes ou de votre test positif;
    • si vous êtes un travailleur de la santé, communiquez avec votre milieu de travail pour recevoir les consignes de levée de l'isolement et de retour au travail;
    • si vous êtes une personne immunosupprimée adéquatement vacciné ou non, vous isoler1 pendant 21 jours;
    • aviser les personnes avec qui vous avez été en contact sans masque de procédure durant plus de 15 minutes à moins de deux mètres, dès 48 h avant le début de vos symptômes;
    • aviser votre personne supérieure immédiate (personnes employées) ou votre secrétaire de faculté (personnes étudiantes);
    • remplir le formulaire de déclaration.
  • Si vous avez un résultat négatif à un test de dépistage rapide, vous devez :
    • Rester en isolement1 et répéter ce test 24 à 48 heures plus tard.
      • Si le résultat de ce 2e test est positif, suivez les règles indiquées ci-dessus.
      • Si le résultat de ce 2e test est toujours négatif et que les symptômes perdurent ou s'aggravent, consultez le guide d'auto-soins ou un professionnel de la santé au besoin.
      • Si le résultat de ce 2e test est toujours négatif et que les symptômes s'amenuisent, il est possible de reprendre ses activités tout en appliquant les consignes sanitaires de base.
  • Vous êtes identifié à risque élevé si vous vivez sous le même toit ou avez eu des relations sexuelles avec une personne déclarée positive. Si c'est votre situation, vous devez :
    • si vous n’êtes pas doublement vacciné, vous isoler1 pour 10 jours à partir de la même date que le cas, même si vous ne développez pas de symptômes, et même si vous obtenez un résultat négatif à un test de dépistage;
    • si vous êtes doublement vacciné, vous isoler1 pour cinq jours à partir de la même date que le cas, même si vous ne développez pas de symptômes, et même si vous obtenez un résultat négatif à un test de dépistage. Après ces cinq jours, si vous n’avez pas développé de symptômes, vous pouvez cesser votre isolement et durant les cinq jours suivant, vous devez surveiller l’apparition de symptômes, éviter les contacts avec les personnes vulnérables, porter un masque lors de toute interaction sociale et pratiquer la distanciation de 2 mètres (si possible);
    • aviser votre personne supérieure immédiate (personnes employées) ou votre secrétaire de faculté (personnes étudiantes);
    • remplir le formulaire de déclaration;
    • passer un test de dépistage si vous développez des symptômes. 
  • Vous êtes identifié à risque modéré à la suite d’un contact avec un cas confirmé à moins de 2 mètres pendant au moins 15 minutes, sans le port du masque, soit par la personne positive ou par la personne qui a été en contact. Si c'est votre situation :
    • si vous n’êtes pas doublement vacciné, vous devez vous isoler1 pour 10 jours à partir de votre dernier contact, même si vous ne développez pas de symptômes, et même si vous obtenez un résultat négatif à un test de dépistage;
    • si vous êtes doublement vacciné, vous n'avez pas besoin de vous isoler1. Évitez toutefois les contacts avec les personnes vulnérables, portez un masque lors de toute interaction sociale et pratiquer la distanciation de 2 mètres (si possible) durant les 10 jours suivant votre dernier contact avec la personne positive;
    • surveillez vos symptômes durant 10 jours;
    • si jamais vous développez des symptômes, isolez-vous1 et passez un test de dépistage.
  • Vous êtes identifié à risque faible à la suite d'un contact pendant au moins 15 minutes à moins de deux mètres, où la personne déclarée positive ET vous portiez un masque de procédure. Si c'est votre situation, vous :
    • continuez vos activités normalement; 
    • évitez d'entrer en contact avec des personnes vulnérables;
    • si jamais vous développez des symptômes, isolez-vous et passez un test de dépistage. 

Calcul de la durée d'isolement1

Exemples :

  • Si vos symptômes débutent par exemple le lundi 17 janvier et que vous êtes admissible à l’isolement de cinq jours, votre isolement se prolonge jusqu’au 22 janvier inclusivement, et vous pouvez sortir d’isolement le dimanche 23 janvier seulement.
  • Si une personne vivant sous votre toit a des symptômes débutant le lundi 17 janvier et que vous êtes admissible à l’isolement de cinq jours, votre isolement se prolonge jusqu’au 22 janvier inclusivement et vous pouvez sortir d’isolement le dimanche 23 janvier seulement.
  • Si vous n’êtes pas doublement vacciné et qu’on vous a avisé avoir été en contact à risque modéré avec une personne positive à la COVID-19, vous devez vous isoler pendant 10 jours à partir de votre dernier contact. Si ce contact a eu lieu le lundi 10 janvier, votre isolement se prolonge jusqu’au 20 janvier inclusivement et vous pouvez sortir d’isolement le vendredi 21 janvier seulement.

Pour connaître les consignes d’isolement à respecter, consultez la page des consignes à suivre pour la personne atteinte de la COVID-19 du gouvernement du Québec.