Mesures sanitaires sur les campus

Mise à jour en continu 
Dernière modification : 24 novembre 2020, 11 h 30

* Questions mises à jour au cours des derniers 7 jours.

Le port d'un masque de procédure ou d'un couvre-visage est-il requis sur les campus de l'Université? 

Référez-vous aux sections concernées pour connaître l’équipement de protection requis pour les membres du personnel et pour les étudiantes et étudiants.

L'UdeS prévoit-elle des mesures sanitaires particulières pour les activités en cours?

Les consignes sanitaires universelles sont en vigueur sur tous nos campus, dont notamment le respect de la distanciation physique de deux mètres et l’exclusion de toute personne qui présente des symptômes pouvant s’apparenter à la COVID-19. La fréquence de nettoyage et de désinfection des surfaces à contact élevé (ex. : poignées des portes principales, rampes d’escalier, etc.) a été augmentée. Des distributeurs de gel aseptisant ont été installés à plusieurs endroits stratégiques et le remplissage de ces distributeurs est assuré. Pour tout besoin de remplissage ou demande d’ajout, veuillez contacter votre direction de faculté ou de service ou encore écrire à info.covid@USherbrooke.ca.

Le Plan de rétablissement de l’UdeS et les différentes annexes qui le composent donnent plus de détails.

Le port de gants constitue-t-il une protection adéquate?

Ils peuvent donner un faux sentiment de sécurité. Si une surface est contaminée, les gants ne vont pas empêcher la contamination si la personne porte ses mains gantées à son visage. Il est préférable de bien se laver les mains avec du savon plusieurs fois par jour et de décontaminer les surfaces de travail en arrivant.

Est-ce que la distanciation physique est requise à l’extérieur des bâtiments?

Oui, la distanciation physique de deux mètres est également requise entre les personnes à l’extérieur des bâtiments, car le virus peut se transmettre dehors aussi, si les personnes se trouvent trop proches. C’est pour cela qu’un maximum de deux personnes devrait occuper les tables de pique-nique, en distanciation. Si la distance ne peut être conservée, lors des déplacements ou assis à l’extérieur, alors le port d’un couvre-visage ou d'un masque de procédure est requis.

Quelle est la différence entre un couvre-visage et un masque de procédure médical?

Le couvre-visage est aussi appelé masque artisanal ou masque en tissu. Il s’agit d’un masque réutilisable, qui peut être lavé à l’eau et au savon, avec le reste de la lessive. Le masque de procédure médical est un masque à usage unique, qui doit être jeté dans une poubelle après utilisation. L’un comme l’autre doit être changé s’il est souillé, humide et inconfortable ou endommagé.

Le couvre-visage artisanal n’a pas subi de tests pour valider sa capacité de filtration de particules de différentes tailles. Il est donc reconnu comme permettant de retenir des gouttelettes, mais pas des aérosols. Le fait de porter un couvre-visage protège les autres des gouttelettes produites en parlant, en toussant ou en éternuant. Le masque de procédure médical a subi des tests précis pour obtenir une certification de grade médical. Il est donc reconnu pour arrêter les aérosols en plus des gouttelettes. En ces temps de pandémie, il est reconnu comme un équipement de protection individuelle, car il filtre autant les aérosols produits par une personne que ceux des autres personnes autour.

Quels équipements de protection sont requis sur le campus en temps de pandémie?

La distanciation physique de 2 m entre les gens a été reconnue comme la meilleure mesure de prévention de la contamination par le virus SARS-CoV-2, avec le lavage fréquent des mains et l’isolation des personnes malades.

Quand la distanciation physique ne peut être maintenue, alors des équipements de protection oculaire et respiratoire sont requis. La CNESST recommande que les membres du personnel portent en tout temps un masque de procédure certifié, ainsi qu'une protection oculaire, dans toutes les aires communes intérieures et extérieures (hall d'entrée, corridors, bibliothèque, cafétéria, etc.), s'il leur arrive de croiser des personnes ne portant pas le masque de procédure. Quand tous portent un masque de procédure, la protection oculaire n'est pas requise.

Pour vous aider dans le choix des équipements de protection, veuillez consulter les consignes générales pour les étudiantes et les étudiants ou pour les membres du personnel.

Comment manipuler le couvre-visage ou le masque de procédure?

Veuillez suivre ces liens pour apprendre comment manipuler le couvre-visage ou le masque de procédure

*Où sont les points de collecte des masques de procédure? (23-11-2020)

On peut disposer des masques de procédure aux endroits suivants.

La ventilation des bâtiments de l’Université de Sherbrooke est-elle sécuritaire en période de pandémie de la COVID-19?

Les bâtiments de recherche et d’enseignement de l’Université de Sherbrooke respectent les normes et les règlementations en vigueur au niveau des taux de ventilation et de l’air frais. Un pourcentage d’air frais est prévu dans chaque système de ventilation qui alimente un local et l’air est filtré selon les normes en vigueur.

*Si je suis enceinte, dois-je prendre des précautions nécessaires? (24-11-2020)

Dans le contexte de la période épidémique de coronavirus québécoise, les recommandations pour toute femme enceinte sont d’assurer une distanciation physique minimale de 2 mètres avec la clientèle, les collègues ou les étudiants. Pour le travail à moins de 2 mètres, la mise en place d’une barrière physique adéquate (telle une vitre de séparation) est permise. Les équipements de protection individuelle (tels le masque, les lunettes ou la visière) ne sont pas considérés comme une barrière physique et sont donc insuffisants si employés seuls. Pour plus d'information


En savoir plus
  • À propos du coronavirus (COVID-19)
    Consultez la FAQ développée par le Gouvernement du Québec. 
  • Poser une question
    Toutes les questions en lien avec le coronavirus doivent être transmises à : info.covid@usherbrooke.ca. Elles seront redirigées au besoin vers les personnes-ressources identifiées dans les différents secteurs.