Le régime coopératif, c’est payant!

Un programme exclusif à l'Université de Sherbrooke!

Le baccalauréat en chimie et le baccalauréat en chimie pharmaceutique de l’Université de Sherbrooke permettent aux étudiants et aux étudiantes d’effectuer des stages rémunérés en milieu de travail en alternance avec des sessions d’études. Les programmes comprennent officiellement trois stages, mais la possibilité d’en faire un quatrième est également offerte. Les stages sont d’une durée de 15 semaines dans des milieux de travail stimulants (entreprises privées, domaine public ou parapublic) partout au Québec et même à l’étranger!

Peu importe le type de chimie qui vous intéresse, vous trouverez un stage adapté et valorisant!

Les stages s’inscrivent dans une situation réelle de travail et permettent d’assumer progressivement des responsabilités de plus en plus grandes, correspondant au niveau des connaissances acquises. Les stages offerts portent sur différents domaines de la chimie : chimie organique, chimie analytique, chimie des matériaux et électrochimie. Ces stages se font, entre autres, dans l’industrie pharmaceutique, les laboratoires de recherche, les usines, l’industrie métallurgique, l’industrie des pâtes et papier et l’industrie de la peinture.

Le taux de placement en chimie varie entre 98 et 100 %!

Les stages sont le reflet du marché du travail et, présentement, le monde de la chimie est en pleine croissance! Cette situation favorable permet d’offrir un très vaste choix de stages. La sélection des stagiaires par les entreprises se fait après entrevue et étude du dossier. La personnalité et le rendement scolaire des candidats et des candidates sont des critères particulièrement considérés.

Vous avez la possibilité de gagner plus de 22 000 $ durant votre baccalauréat!

Tous les stages coopératifs sont rémunérés, sans exception! Les revenus permettent aux étudiants et aux étudiantes de payer une bonne partie de leurs dépenses d’études. Les salaires varient selon le niveau de stage et selon le domaine d’études. Pour les stages en chimie, les salaires versés pour l’année 2002 ont varié entre 300 $ et 720 $ par semaine, soit une moyenne de 7 650 $ pour la période de 15 semaines. À leur arrivée sur le marché du travail, les diplômés des programmes coopératifs reçoivent une rémunération de 5 à 10 % supérieure à celle de leurs collègues des programmes réguliers.

Les stages coopératifs vous permettent de :

  • rencontrer plusieurs employeurs, voire d’établir un impressionnant réseau de contacts;
  • connaître les exigences du marché actuel et ainsi préciser votre orientation professionnelle;
  • réaliser que choisir le baccalauréat à l’Université de Sherbrooke, c’est avoir un salaire pour étudier.
 1re année2e année3e année4e année
AUTHIVÉTÉAUTHIVÉTÉAUTHIVÉTÉAUTHIVÉTÉ
Régime régulierS1S2 S3S4 S5S6    
Régime coopératif (Inscription en 1re session d'automne)S1S2*S3T1S4T2S5T3S6  

Légende: S = études et T = stage
* Été 1ère année, il est possible de faire un stage rémunéré appelé T0.