Fier d'être chimiste!

Chimie. Ce mot suscite actuellement des sentiments négatifs auprès d’un très large public. Qui n’a pas entendu « Ce n’est pas bon, c’est CHIMIQUE »? La quantité d’exemples autour de nous qui révèlent cette abnégation de la chimie doit être opposée au nombre tellement plus important de bienfaits qu’apporte la chimie.

Il paraît étonnant que cette science fondamentale soit reléguée à une discipline que l’on aurait honte d’exercer. Certains départements de chimie préfèrent changer leur nom pour ne plus incorporer ce vocable de chimie. Des compagnies modifient leur slogan. De grandes réflexions auprès des représentants de la chimie ont été menées pour bannir ce mot. Chimie serait-elle donc devenue un terme tabou en à peine 5 décennies? Dans les années cinquante, la chimie était LA solution à tous les problèmes. Puis, un changement s’est opéré, jusqu’à arriver à trouver dans la pomme, des molécules qui, retrouvées ailleurs, sont des agents chimiques certainement nocifs pour la santé! Mais, un vent de renouveau est en train de s’opérer. De grandes compagnies industrielles telles que BASF commencent à vanter la chimie. Ne dit-on pas quand deux êtres se rencontrent, et qu’ils tombent amoureux que la chimie est prise? Un autre indicateur de cette résurgence de la chimie, 2011 est l’année internationale de la chimie.

Profitez alors de ce mouvement de contre-balancier, et venez vous épanouir au département de chimie de l’Université de Sherbrooke. Avec le système coopératif où il y a une alternance entre cours et stages, vous pourrez goûter à toutes les joies que cette discipline vous offre. Vous êtes intéressé(e) par la chimie médicinale ou pharmaceutique, une spécialisation vous y est proposée. Vous préférez agir dans l’environnement, car vous savez que la chimie en est le remède, une concentration existe également. Quels sont selon vous les matériaux du futur? Pour avoir la réponse, la formation en chimie vous donne un grand aperçu des potentialités des matériaux polymères, cristaux liquides, inorganiques, que ce soit en photonique, dans le ciment, dans les piles à combustible… Vous voudriez utiliser une approche plus théorique, plus computationnelle, la formation en chimie qui vous est dispensée au département, vous permet également de poursuivre dans cette voie en pleine expansion. Vous préférez une formation professionnalisante, alors vous avez trouvé le bon département.

Dans un département convivial, au sein d’un environnement agréable, vous rencontrerez une équipe compétente et accueillante où il fait bon vivre en chimie. Personne n’a honte de dire qu’il travaille en chimie; tout au contraire, nous en sommes fiers.

Alors, contactez-nous, il nous fera plaisir de vous répondre. Et bienvenue dans l’antre de la chimie! 

Armand Soldera