Programme de conférences du Département de chimie à l’intention des étudiantes et étudiants du collégial

Classe labo chimie

Afin de favoriser l’ouverture des jeunes d’aujourd’hui à la culture scientifique et pour contrer ce qui apparaît comme une désaffection de ceux-ci pour les études en sciences, le Département de chimie de la Faculté des sciences de l’Université de Sherbrooke offre des conférences gratuites destinées aux étudiantes et étudiants du collégial, au cours desquelles certains de ses scientifiques abordent avec passion une foule de sujets du domaine de la chimie.

Témoins et acteurs privilégiés de l’évolution et du développement des connaissances, les scientifiques du Département de chimie se déplaceront sans frais dans votre institution d’enseignement pour y prononcer la conférence de votre choix. En plus de permettre à vos étudiantes et étudiants de faire la connaissance de personnes inspirantes et créatives, ces conférences les aideront à préparer, entreprendre ou considérer un projet d’études et de carrière en chimie.

Conférences offertes

Le monde fascinant des cristaux liquides

Conférencier : Armand Soldera, Ph. D.

Armand.Soldera@USherbrooke.ca

Découvrez le monde fascinant des cristaux liquides. L'appellation de cristal liquide suscite déjà une interrogation. En effet, le cristal est souvent associé à l'apparition de couleurs (vert émeraude, bleu saphir, etc.) et à l'aspect de dureté (le diamant qui coupe le verre); tandis que le liquide, lui, est caractérisé par sa fluidité (eau, etc.). Imaginez alors tout un monde de couleurs coulant sous vos yeux. Cette union entre deux propriétés bien différentes est en fait source de nombreuses applications dans la vie de tous les jours. En effet, elles vont utiliser les propriétés physiques des cristaux tout en préservant une certaine fluidité. Nous verrons et analyserons ainsi le fonctionnement d'un thermomètre à cristaux liquides et nous discuterons des applications actuelles (tel le fonctionnement des télévisions à cristaux liquides) et à venir de ce matériau à la fois solide et liquide.

Le réchauffement global, mythe ou réalité?

Conférencier : Jean-Philippe Bellenger, Ph. D.

Jean-Philippe.Bellenger@USherbrooke.ca

À l’heure où une multitude d’informations, souvent contradictoires, circulent dans les médias, il est difficile de discerner réalité scientifique et divagations. Cette conférence en trois parties aborde trois questions essentielles : quels sont les fondements scientifiques appuyant la théorie du réchauffement global? Le but sera de faire le tri entre les données tangibles, les incertitudes, les extrapolations et les légendes; quelle est l’ampleur du phénomène : scénario de fin du monde ou simple réajustement environnemental? Face à la surmédiatisation du phénomène de réchauffement global, à la récupération politicienne et partisane, il est parfois difficile d’apprécier sereinement l’impact réel de ce phénomène; et quels seront les enjeux environnementaux du 21e siècle? Le conférencier présentera succinctement les principaux défis environnementaux du siècle, découlant ou non du réchauffement global ainsi que les notions de changements globaux.

La chimie des glaces ou comment lire les archives atmosphériques planétaires dans une carotte!

Conférencier : Patrick Ayotte, Ph. D.

Patrick.Ayotte@USherbrooke.ca

Les surfaces des particules de glace dans l’atmosphère et du manteau neigeux sont le siège de phénomènes physico-chimiques d’une grande complexité. Leur élucidation et leur quantification sont toutefois motivées par le rôle primordial qu’elles jouent dans l’environnement naturel. Par exemple, ces processus sont entre autres reconnus pour leurs effets catalytiques dans la détermination de la composition de notre atmosphère. De plus, lors de précipitations, cristaux et flocons de neige emprisonnent plusieurs gaz à l’état de trace, qui peuvent s’accumuler sous forme de neiges éternelles ou de banquises aux hautes latitudes. Par conséquent, on dispose ainsi, immobilisé dans plus de 3 km de glaces polaires, des indices de la composition de l’atmosphère terrestre des dernières centaines de milliers d’années.

Bactéries mangeuses de roches!

Conférencier : Pierre Harvey, Ph. D.

Pierre.Harvey@USherbrooke.ca

Voici une expression qui fait marcher votre imagination, n’est-ce pas? Mais c’est vrai. Elles existent et elles ont un nom : « lithotrophes »! Ces bactéries consomment de la matière inorganique pour vivre. Elles aiment surtout les minéraux soufrés comme la pyrite, mais occasionnent des problèmes environnementaux dans les mines abandonnées en générant de l’acide sulfurique. Elles se retrouvent aussi près des sources d’eau chaude dans les fonds marins et ces conditions difficiles nous laissent croire qu’elles existent peut-être aussi sur la planète Mars. L’industrie minière considère leur utilisation pour la conversion d’un minerai en métaux purs comme l’or et le platine.

Le pétrole et la cannelle, c’est bon pour la santé!

Conférencier : Claude Spino, Ph. D.

Claude.Spino@USherbrooke.ca

La transformation de la matière est un sujet fascinant. Le Pr Spino est un chimiste organicien et raconte comment son groupe de recherche a pu transformer des constituants du pétrole en ibuprofène ainsi qu’un constituant de la cannelle en un relaxant naturel.

La symétrie lors de la fonte de flocons de neige

Conférencier : Serge Lacelle, Ph. D.

Serge.Lacelle@USherbrooke.ca

Les flocons de neige par leurs différents motifs, leur beauté et leur symétrie exercent une fascination sur l’être humain depuis des milliers d’années. Depuis 2004, notre laboratoire s’intéresse à la fonte des flocons de neige que l’on étudie par microscopie. Nos observations nous ont menés à la conclusion suivante : bien qu’il n’existe pas deux flocons identiques, les processus de métamorphoses transforment n’importe quel flocon lors de la fusion en une goutte d’eau. Ce changement va de pair avec une augmentation de la symétrie liée à l’organisation de la matière. La compétition entre rigidité, hydrodynamique et capillarité, génère une séquence de transformations universelles menant à une règle de sélection de la symétrie, que l’on a nommée «Stairway to higher symmetry».

La chimie en 3D : la science centrale

Conférencier : Yves Dory, Ph. D.

Yves.Dory@USherbrooke.ca

Cette conférence nécessite l’utilisation de lunettes 3D. Elle a pour but de présenter plusieurs facettes de la chimie de l’infiniment grand vers l’infiniment petit : le nanomonde, les nouveaux matériaux, la complexité supramoléculaire, l’autoassemblage, les machines moléculaires dans une cellule, les caténanes, les systèmes de récolte de la lumière, la chimie dans l’exploration spatiale, la chimie et la pollution et les solutions, les polymères fluorés, les fluorocarbones, le traitement de la douleur, la modélisation, la chimie organique.

Accueillir une conférence

Pour accueillir une conférence dans votre cégep, il suffit de transmettre directement votre demande au conférencier concerné. Pour ce faire, vous pourrez trouvez les adresses courriels dans les descriptions des conférences.