Les projets en cours

En rendant possible un vaste éventail de projets de recherche, nous nous engageons à permettre à tous les patients admis aux unités de soins intensifs de participer, s’ils le désirent, à l’amélioration des soins.

OVATION
Ce programme de recherche est le fruit des travaux du docteur François Lamontagne et d’un soutien des Instituts de recherche en santé du Canada et du Fonds de recherche du Québec - Santé totalisant 650 000$ en subventions. L’objectif est de réduire le risque de complications relié à l’administration de médicaments vasopresseurs.Quatre projets complétés avec la participation de médecins, infirmières et pharmaciens du CIUSSSE et de l’université de Sherbrooke ont été publiés et d’autres publications scientifiques sont à venir.

DONATE
Cette étude prospective observationnelle examine les pratiques courantes en don d’organes. Cette étude fait partie du programme de recherche du docteur Frédérick D’Aragon, professeur à l’université de Sherbrooke. Cette étude p an canadien ne permettra de mieux comprendre la variabilité des protocoles de soins offerts aux donneurs d’organes et à leurs proches. Avec cette étude, l’université de Sherbrooke, le CIUSSS-Estrie et le centre de recherche du CHUS sont les chefs de file de la recherche en don d’organes au Canada.

FISSH
Objectif : améliorer l’efficacité et la sécurité des traitements de réanimation mesurant les effets de différents liquides intraveineux administrés couramment.

PROPEL
Objectif : Mieux nourrir les patients admis aux unités des soins intensifs en mesurant l’efficacité d’un nouvel appareil d’alimentation.

BALANCE
Objectif : réduire les complications associées aux antibiotiques en mesurant l’efficacité d’une durée réduite d’antibiothérapie.

LAAOS
Objectif : prévenir les accidents vasculaires cérébraux en mesurant l’efficacité d’une intervention chirurgicale.

PIT-TBI
Objectif : mesurer les effets des traumatismes crâniens sur les fonctions hormonales et les impacts des troubles hormonaux sur la qualité de vie.

PROSPECT
Objectif : prévenir les infections en milieuhospitalier en mesurant l’efficacité des probiotiques.

STARRT-AKI
Objectif : réduire la mortalité des patients souffrant d’insuffisance rénale aux unités des soins intensifs en mesurant l’effet d’un traitement de suppléance rénale précoce.

Les qualités humaines et l’attention particulière des membres de l’équipe de recherche font beaucoup de bien.