Responsibility-based Teaching Strategies in Cross-Aged Leadership Programs

Chercheure principale: Beaudoin, S.

Cochercheur: Hemphill, M. (University of North Carolina at Greensboro).

Date: 2018-2020

Organisme subventionnaire: Fonds départemental de recherche, Faculté des sciences de l'activité physique, Université de Sherbrooke.

Teaching Personal and Social Responsibility (TPSR, Hellison, 2011) est un modèle pédagogique bien établi pour promouvoir le développement personnel et social (Metzler, 2011). Les programmes adhérant aux principes du modèle TPSR ont une influence sur plusieurs indicateurs liés à la responsabilité personnelle et sociale des participants, dont la réduction de comportements problématiques (absentéisme, violence…) et l’amélioration de la maitrise de soi, l’effort, l’autonomie et la compassion envers les autres, entre autres (Caballero-Blanco, Delgado-Noguera et Escarti, 2013; Hellison et Walsh, 2002; Pozo, Grao-Cruces, et Perez-Rodra, 2018). Bien que l’utilisation du modèle TPSR soit bénéfique dans plusieurs contextes (Escarti, Llopis-Goig, et Wright, 2018), l’activité physique est souvent le moyen utilisé par ces programmes pour promouvoir l’acquisition et le transfert de ces habiletés de vie (life skills) (Martinek et Hellison, 2016).

Parmi les programmes basés sur le modèle TPSR, on retrouve les programmes d’enseignement « inter-âge » (cross-aged teaching programs). Dans ces programmes, les plus vieux sont amenés à enseigner aux plus jeunes la responsabilité personnelle et sociale au travers diverses activités. En 2009, Wright soulevait que de s’assurer de la fidélité de l’implantation du modèle était essentiel pour mesurer efficacement ses impacts sur les participants. Un outil d’observation, le TARE (Tool for Assessing Responsibility-based Education; Wright et Craig, 2011) a été créé afin de repérer les éléments constitutifs d’une séance basée sur le modèle TPSR. En 2015, Escarti et ses collègues ont proposé une version 2.0 de l’outil TARE, qui inclut l’observation des comportements manifestés par les enfants, ce qui permet entre autres de mesurer la relation entre les stratégies pédagogiques utilisées et la manifestation de comportements responsables par les enfants (Escarti, Llopis-Goig et Wright, 2018).

Cependant, cet outil n’a jamais été utilisé en contexte d’enseignement inter-âge. Nous en savons donc très peu sur la manière dont les jeunes leaders font la promotion de la responsabilité personnelle et sociale dans le cadre de ces programmes. Les objectifs de cette étude sont les suivants : identifier  1) quelles stratégies pédagogiques sont utilisées par les leaders pour promouvoir la responsabilité; 2) dans quelle mesure ces stratégies s’alignent avec le modèle TPSR; 3) comment les leaders ont appris ces stratégies pédagogiques; 4) dans quelle mesure les enfants ont l’occasion de pratiquer la responsabilité personnelle et sociale dans le programme.