Mon école s'active pour réussir

20 minutes d’activité physique par jour

Le projet Mon école s’active consiste à intégrer, dans l’horaire d’une école primaire, 20 minutes d’activité physique quotidienne animées par les titulaires de classe.

Ce projet est issu d’une expérience pilote menée dans une école primaire de l’Estrie en collaboration avec les chercheurs de l’Université de Sherbrooke. À ce jour, les chercheurs et les enseignants de cette école ont remarqué plusieurs bienfaits, dont l’apparition de facteurs prédisposant les élèves à l’apprentissage.

Comment l’activité physique favorise-t-elle l’apprentissage scolaire?

En prédisposant les élèves à apprendre, la pratique d’activité physique à l’école est un facteur d’influence positive pour la réussite éducative des élèves.

Les bienfaits observés durant ce projet proviennent des perceptions des enseignantes et des enseignants, mais sont également appuyés par la littérature scientifique :

  • une meilleure capacité de mémorisation;
  • des aptitudes d’attention et de concentration accrues;
  • des comportements souhaités en classe.

« Faire de l'activité physique tous les matins améliore nettement la disponibilité au travail en plus de prolonger le temps d'attention à une tâche. Cela crée un très bon climat de classe. De plus, nous développons de saines habitudes de vie chez les jeunes. »    

Gisèle, enseignante au premier cycle du primaire

Littérature scientifique sur le sujet

Implantation dans votre école

Plusieurs façons d’intégrer les 20 minutes d’activités

Le but du projet est de cumuler quotidiennement au moins 20 minutes d’activité physique en dehors des cours d’éducation physique et à la santé, peu importe le moment de la journée et la répartition des périodes d’activité physique.

Par exemple :

  • 20 minutes en début de journée ou d’après-midi avec tous les élèves de l’école;
  • 4 périodes de 5 minutes pendant les cours;
  • Une période de 10 minutes le matin et une de 10 minutes l’après-midi.

Conditions d’implantation du projet dans votre école primaire

Voici les conditions essentielles pour faciliter l’intégration de ce projet :

  1. Engager le plus d’intervenants possible de l’équipe-école dans la mise en place du projet;
  2. Inclure les périodes d’activités physiques à l’horaire de la semaine;
  3. Prendre en compte la répartition des différents plateaux disponibles à la pratique d’activité physique pour concevoir l’horaire;
  4. S’assurer de la participation active des éducatrices et éducateurs physiques et à la santé;
  5. Durant les activités, optimiser l’utilisation du matériel d’éducation physique et à la santé ainsi que les infrastructures présentes autour de l’école;
  6. Encourager tous les élèves à participer aux activités physiques au sein de l’école tout en les impliquant dans le choix de celles-ci;
  7. Permettre le transfert des activités expérimentées par les élèves vers différents contextes (récréation, heure du dîner).

« L'adhésion de tout le personnel et des parents est fondamentale, de même qu'un leader enseignant engagé. »

Danièle, directrice adjointe