Transfert des connaissances

Exposition QuébécoisEs, musulmanEs… et après ? Un photoreportage vivant pour lutter contre les préjugés

Photo : Université de Sherbrooke

Bibliothèque Éva-Senécal de Sherbrooke, du 1er au 28 avril 2016

Du 1er au 28 avril 2016, l’exposition itinérante QuébécoisEs, musulmanEs… et après?s’arrête dans le hall d’entrée de la bibliothèque Éva-Senécal de Sherbrooke.

Après plusieurs escales un peu partout au Québec au cours des derniers mois, à l’initiative de David Koussens, l’exposition QuébécoisEs, musulmanEs… et après ? s’est arrêtée à Sherbrooke où elle a été présentée par la chaire avec la collaboration du Centre justice et foi de Montréal, de l’organisme La VoiE des Femmes, du Centre d’études du religieux contemporain (CERC) de l’École de travail social de l’Université de Sherbrooke et de la Ville de Sherbrooke. Cette exposition a permis à la population de l’Estrie de remettre en questions des images stéréotypées trop souvent associés aux citoyennes et citoyens de confession musulmane.

« Les récents débats autour de la charte des valeurs, du port du niqab et plus généralement de la place de l’islam en terre québécoise sont des plus sensibles et passionnés, amenant dans l’espace public des propos et comportements racistes envers les personnes musulmanes ou considérées comme telles », précise Élisabeth Garant, directrice générale du Centre justice et foi. « Ce climat, favorable au développement des préjugés et du racisme sous leurs diverses formes, est inversement proportionnel à la vitalité d’une société que nous voulons démocratique et plus égalitaire », ajoute Eve Torres, coordonnatrice de La VoiE des Femmes.

L’exposition permet de faire la rencontre, au sens propre et au sens figuré, de citoyens musulmans établis au Québec et d’en apprendre un peu plus sur leur parcours personnel et professionnel, sur leur rapport à la religion et sur leur quotidien. On découvre ainsi une grande diversité au sein même des communautés musulmanes, découverte qui contribue à ébranler considérablement de nombreux stéréotypes et préjugés attribuables à une généralisation trop facile pour représenter fidèlement une réalité nettement plus riche et complexe.


Longueuil, ville sans Racisme

Le vendredi 20 mars 2015, à l’occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale, la Chaire de recherche sur les religions en modernité avancée et le Comité Longueuil-Ville sans racisme ont procédé au lancement des actes du forum “Vivre-ensemble à Longueuil, une question à réfléchir…” tenu le 21 mars 2014 à l’Université de Sherbrooke (Campus de Longueuil). Le lancement s’est déroulé à la maison de quartier Saint-Jean-Vianney à Longueuil et a attiré plus de 80 personnes, toutes interpellées par les problématiques associées au racisme et à la discrimination. Les personnes présentes, qui représentaient les milieux communautaires, institutionnels mais aussi les élus fédéraux, provinciaux et municipaux de Longueuil ont également eu la chance d’assister à une performance de théâtre interactif livrée par des jeunes qui participent au projet La vie continue après l’école.

L’occasion était propice pour le dévoilement des conclusions du rapport qui livre les résultats du forum tenu l’année dernière à l’Université de Sherbrooke. Ce rapport d’une cinquantaine de pages se présente à la fois comme une mise au point théorique à propos du phénomène du racisme et de ses manifestations, une compilation des données recueillies par les organisateurs lors de la journée du 21 mars 2014 et un essai de liaison entre ces théories contemporaines et ces données contextuelles. Le rapport mentionne notamment l’atteinte des objectifs du forum du 21 mars 2014 qui a permis d’offrir une plateforme citoyenne d’échange d’expériences et de réflexions, de dresser un portrait du phénomène du racisme et de la discrimination à Longueuil, de réfléchir collectivement à des solutions et à des pistes d’actions et de favoriser un meilleur vivre-ensemble à Longueuil.

Dans une perspective d’implication dans les milieux, la Chaire de recherche sur les religions en modernité avancée collabore depuis quelques années avec le comité Longueuil-Ville sans racisme, les partenaires œuvrant conjointement sous le principe de la communauté apprenante. Font partie de ce comité plusieurs organismes communautaires et CSSS de la Rive-sud de Montréal : Vision Inter-Cultures, Carrefour le Moutier, le Centre des femmes de Longueuil, Service et formation aux immigrants en Montérégie, CSSS Champlain-Charles-le-Moyne et CSSS Pierre-Boucher.

Actes du Forum

Conclusion des actes du forum


Liberté, égalité, accommodements

les panélistes : Stephan Nitoslawski, David Koussens, Daniel Proulx et Norman Cornett
(Lundi 18 novembre 2013)

En collaboration avec le centre société, droit et religions de l'Université de Sherbrooke Sodrus et avec le REMDUS, la chaire a organisé une discussion autour du documentaire liberté, égalité, accommodements, réalisé par Stephan Nitoslawski, sur le travail de la Commission Bouchard-Taylor. L'évènement s'est tenu à l'agora du carrefour de l'information de l'Université de Sherbrooke, le lundi 18 novembre 2013 à 18h. A l'occasion, EstriePlus.com a monté un reportage sur l'activité. Cliquez ici pour y accéder.


Plusieurs activités sur la laïcité et la charte des valeurs à l'automne 2013

Atelier interactif sur la Charte des valeurs du Québec 

(Jeudi 14 novembre 2013)

Le 10 septembre 2013, le ministre responsable des Institutions démocratiques et de la Participation citoyenne du Québec a présenté les orientations d’un projet de charte des valeurs québécoises redéfinissant les contours de la laïcité dans la province. Depuis bientôt deux mois, ce projet suscite une vive controverse. Au cours de cet atelier interactif, nous discuterons chacune des cinq propositions du gouvernement à la lumière des connaissances en droit et en sociologie de la laïcité. L'activité se tiendra le jeudi 14 novembre 2013 de 14h à 16h, à La Belle Chapelle (500, rue Murray, Sherbrooke.Lien vers l'affiche de l'évènement.

Les conférenciers :Leïla Benhadjoudja, Haroun Bouazzi et Jean Dorion
Quelle laïcité pour le Québec ? Perspectives citoyennes

(Mardi 22 octobre 2013)

La chaire a présenté une soirée débat (le mardi 22 octobre 2013) au cours de laquelle trois spécialistes ont présenté, à partir de perspectives universitaire, militante et politique les enjeux auxquels est confrontée la société québécoise à propos du projet de la charte des valeurs.Lien vers l'affiche de l'évènement.

Communauté apprenante sur la laïcité

(Mardi 1er octobre 2013)

Dans le cadre de sa collaboration aves le comité Longueuil-Ville-Sans-Racisme, la chaire a participé à la mise en place d'une communauté apprenante réunissant des partenaires sociaux et communautaires sur la question de la laïcité. L'activité s'est tenue le mardi 1er octobre 2013, au centre Diocésain de Longueuil.


Conférences publiques

Lorraine Derocher, Marie-Andrée Pelland et David Koussens en mars 2013 à l’Université de Moncton
La religion hors-la-loi, Moncton, 26 mars 2013

La chaire a collaboré avec Marie-Andrée Pelland pour l’organisation d’un panel de trois conférences le 26 mars 2013 à l’Université de Moncton. Intitulé « La religion hors-la-loi », ce panel avait pour but de favoriser les nouvelles coopérations entre chercheurs des deux provinces. À cette occasion, David Koussens a invité la doctorante Lorraine Derocher à présenter ses travaux sur les enfants dans les sectes.