Notre expertise

Chaire de recherche du Canada sur le diabète et ses complications vasculaires

Le laboratoire possède plusieurs années d'expérience utilisant des modèles précliniques de diabète de type 1 et type 2 afin d'étudier les maladies rénales, les artères périphériques et l'athérosclérose causées par le diabète. Nous offrons la possibilité d'investiguer les mécanismes de régulation menant aux dommages et à la dysfonction des cellules vasculaires dans un contexte de glucotoxicité et lipotoxicité de façon in vitro et/ou in vivo.

Différentes techniques et méthodes utilisées

  • Quantification du dommage podocytaire par microscopie électronique
  • Expansion des cellules mésangiales
  • Mesure non invasive de la pression artérielle
  • Mesure de la reperfusion sanguine
  • Analyse de l'angiogenèse
  • Chirurgie vasculaire - Ischémie
  • Immunohistochimie & immunofluorescence
  • Quantification de l'athérosclérose
  • Induction du diabète
  • Mesure de l'adhésion des monocytes en condition de flux laminaire
  • Isolation de cellules primaires

Aperçu des infrastructures

  • Imagerie Live-Cell circulante 
  • Immunofluorescence
  • Mesure de pression artérielle
  • Mesure du flot sanguin
  • Microscopie électronique
  • Système Cre-Lox Tet On

Modèles cellulaires et précliniques

Lignées cellulaires

Nous utilisons des cellules immortalisées de sujets telles que les podocytes, cellules endothéliales, du muscle lisse, macrophages (RAW 264.7) et humaines telles que les podocytes, cellules endothéliales rénales et monocytes (THP-1). De plus, nous utilisons des cellules primaires de péricytes, endothéliales et du muscle lisse isolées de la rétine et l'aorte de veau.

Cellules isolées de sujets non diabétiques et diabétiques de type 1 et type 2

Les monocytes, péricytes, podocytes, cellules endothéliales et du muscle lisse peuvent être isolés à partir de la rétine, du rein, de l'aorte, des poumons et du sang de sujets non diabétiques et diabétiques. Nous possédons plusieurs années d'expérience utilisant les modèles de diabète de type 1 (induction à la streptozotocine et Akita) et type 2 (db/db et induit par la diète) qui sont accessibles dans nos infrastructures. Ces différents modèles précliniques sont bien établis et couramment utilisés dans mon laboratoire afin d'étudier les pathologies telles que la néphropathie, la maladie des artères périphériques et l'athérosclérose.