Utilisation judicieuse des opioïdes dans le traitement de la douleur aiguë et de la douleur chronique non cancéreuse

Contenu

Format du cours

IMPORTANT

Vous recevrez un hyperlien vous conduisant aux modules de formation 48 heures après votre inscription.  (En raison de la période de vacances, il se peut que le délai soit prolonger pour l'obtention du lien. Merci pour votre compréhension.)

Ce n'est qu'à partir de ce moment que vous pourrez débuter la formation. 

Vous disposez du temps que vous désirez pour compléter la formation. Vous pouvez débuter au moment qui vous convient le mieux et il n'y a aucun délai à respecter pour faire l'ensemble des modules.

***********************

Les activités d’auto-apprentissage ont été développées à partir d’une analyse des besoins et des caractéristiques des médecins. L’approche combine des éléments de l’approche multimédia et de l’approche par situations cliniques. 

Les éléments suivants sont au cœur de la pédagogie utilisée pour les activités d’auto-apprentissage en ligne :

  • des situations cliniques fictives
  • des exposés théoriques
  • des vidéos interactives (situations professionnelles patient – médecin)
  • des jeux-questionnaires
  • des questions de réflexion

Vidéo

Contenu

Le temps estimé pour compléter le module est de deux heures et demie.

Thème 1 : Définition de la problématique

Contenu sommaire :

  • Données épidémiologiques
  • Lignes directrices
  • Principaux facteurs derrière le phénomène d’abus et de mésusage des opioïdes

Thème 2 : Gestion de la douleur

Contenu sommaire :

  • Types de douleur et leurs répercussions dans la vie du patient
  • Approches auprès du patient
  • Types de douleur
  • Évaluation de la douleur et outils
  • Évaluation de la situation psychosociale du patient et du risque de dépendance

Thème 3 : Plan de traitement

Contenu sommaire :

  • Approches auprès du patient
  • Opioïdes: choix judicieux?
  • Principes du traitement pharmacologique
  • Règles de prescription: traitement
  • Information au patient / Prévention du mésusage des opioïdes
  • Sevrage des opioïdes : le comprendre et le communiquer

Thème 4 : Suivi et ajustement du traitement

Contenu sommaire :

  • Approches auprès du patient
  • Évaluation des comportements inappropriés
  • Trouble de l’usage des opioïdes
  • Outils de suivi
  • Objectifs du plan de traitement
  • Arrêt du traitement aux opioïdes
  • Règles de prescription: arrêt de traitement

Nous tenons à remercier l’Institut National de Santé Publique du Québec (INSPQ) pour son soutien à l’élaboration de cette formation et à Santé Canada pour son soutien financier à la production du matériel pédagogique.

But

Permettre aux médecins en exercice d’améliorer la gestion de la douleur par une utilisation judicieuse des analgésiques dont les opioïdes 

Pourquoi les médecins doivent s’intéresser à la prescription judicieuse des opioïdes : 

  1. Parce que les patients traités aux opioïdes peuvent ressentir des effets indésirables et présenter des complications parfois sévères.
  2. Parce que les consommateurs de « substances » s’approvisionnent en partie par le biais des médicaments prescrits.
  3. Parce que la « Crise » des opioïdes a entraîné un effet pervers : le sous-traitement des patients présentant des douleurs importantes.

Objectifs généraux

À la fin de cette formation, les participants seront donc en mesure de :

Optimiser la prise en charge et le suivi des patients atteints de douleur aiguë et de douleur chronique non cancéreuse par une utilisation judicieuse des opioïdes et autres catégories d’analgésiques et des traitements non pharmacologiques.

Objectifs :

  • Reconnaître les enjeux liés à l’utilisation des opioïdes d’ordonnance
  • Définir le caractère de la douleur et ses variations interpersonnelles
  • Élaborer une stratégie de gestion de la douleur en fonction des lignes directrices canadiennes et des normes de pratique
  • Établir un plan de traitement et l’ajuster en fonction de l’évolution de la condition du patient et de ses comorbidités
  • Ajuster le plan de traitement en fonction de l’évolution de la condition du patient
  • Assurer le suivi du patient présentant un risque de dépendance
  • Sevrer les opioïdes adéquatement lorsque requis

Quand Toujours disponible

Durée2.5 heure(s)

Lieu

Date limite d'inscription :
1 avril 2019

Renseignements

819 564-5350

Poser une question

Pour qui

Les médecins omnipraticiens et les médecins spécialistes sont les apprenants visés par cette formation.

Toutefois, les médecins résidents de toutes les spécialités seront également invités à suivre la formation ainsi que les autres professionnels de la santé intéressés.

Quand Toujours disponible

Durée2.5 heure(s)

Lieu

Date limite d'inscription :
1 avril 2019

Renseignements

819 564-5350

Poser une question

Formateur

Direction scientifique

Direction scientifique

Dr Richard J. Côté, M.D., MPH, MBA FRCPC, professeur associé, département des sciences de la santé communautaire, FMSS, Université de Sherbrooke

Membres du comité scientifique

Dre Aline Boulanger, M.D., FRCPC, MPH, professeure titulaire au département d’anesthésiologie, Université de Montréal

Dre Nathalie Clément, M.D., omnipraticienne au Centre d’expertise en gestion de la douleur chronique du CIUSSS-Estrie CHUS, professeure adjointe d’enseignement clinique, département de médecine de famille, FMSS, Université de Sherbrooke

Dre Marie-Ève Goyer, MD, MSc, professeure adjointe de clinique, département de médecine familiale et médecine d'urgence Université de Montréal, UHRESS du CHUM, Centre de recherche et d'aide pour les narcomanes

Dr Martin Labelle, M.D., directeur adjoint de la formation professionnelle à la FMOQ, rédacteur-en-chef du Médecin du Québec

Dre Sylvie Lafrenaye, M.D., Ph.D., pédiatre-intensiviste, professeure de pédiatrie, FMSS, Université de Sherbrooke 

Dre Anne-Marie Pinard, M.D., FRCPC, professeure agrégée, département d’anesthésiologie et de soins intensifs, Université Laval

M. Robert Thiffault, B.Pharm, M.Sc, pharmacien retraité, CIUSSS de l'Estrie - CHUS

Collaborateurs

Mme Gisèle Besner, M.Sc. B. Sc. infirmière retraitée et consultante

M. Stéphane Dubuc, coordonnateur, Centre d’expertise en santé de Sherbrooke

Mme Maud Emmanuelle Labesse, coordonnatrice, INSPQ

Mme Martine Grondin, MSc, pharmacienne, CIUSSS-Estrie CHUS

Déclaration de conflits d’intérêts

Dre Aline Boulanger a déclaré avoir été :

  • Conférencière en 2015 pour Cannimed
  • Conférencière et conseillée scientifique en 2015 pour AstraZeneca
  • Conférencière et conseillée scientifique en 2015 et 2016 pour Purdue pharma
  • Conférencière en 2016 pour Tilray
  • Conseillère scientifique en 2017 pour Paladin 

Dre Nathalie Clément a déclaré n’avoir aucun conflit d’intérêt 

Dre Marie-Ève Goyer a déclaré avoir été :

  • Conférencière de 2010 à 2015 pour Merck, Abbott, Viiv, BMS, Rickett-Benkiser (Indivior) 

Dr Richard J. Côté a déclaré n’avoir aucun conflit d’intérêt 

Dr Martin Labelle a déclaré n’avoir aucun conflit d’intérêt 

Dr Sylvie Lafrenaye a déclaré avoir un conflit d’intérêt 

Dre Anne-Marie Pinard a déclaré avoir des affiliations avec : 

  • Purdue Pharma, Paladin et Allergan 

Dr Robert Thiffault a déclaré n’avoir aucun conflit d’intérêt 

Quand Toujours disponible

Durée2.5 heure(s)

Lieu

Date limite d'inscription :
1 avril 2019

Renseignements

819 564-5350

Poser une question

Tarif

Types d'inscriptionprix

Médecins 85,00 $

Médecins résidents et autres professionnels de la santé 50,00 $

Annulation

Aucun remboursement ne sera accordé.

Quand Toujours disponible

Durée2.5 heure(s)

Lieu

Date limite d'inscription :
1 avril 2019

Renseignements

819 564-5350

Poser une question

Attestation

Le Centre de formation continue (CFC) de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke est pleinement agréé par le Collège des médecins du Québec et par le Comité d'agrément des facultés de médecine du Canada.

Cette activité, approuvée par le CFC, répond également aux critères de certification du Collège des médecins de famille du Canada qui reconnaît cette formation comme une activité d’apprentissage de groupe et lui accorde jusqu'à 2 h 30 de crédits MainPro+. La présente activité est aussi un programme d’autoévaluation agréé au sens que lui donne le programme de maintien du certificat du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada; elle a été approuvée par le Centre de formation continue de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. Vous pouvez déclarer un maximum de 2 h 30, section 3, pour ce module (les crédits sont calculés automatiquement). Pour les autres professionnels de la santé, le CFC remet une attestation de participation de 2 h 30 de formation accréditée.

Quand Toujours disponible

Durée2.5 heure(s)

Lieu

Date limite d'inscription :
1 avril 2019

Renseignements

819 564-5350

Poser une question