L'espace du roman Les fous de Bassan entre réel, fictionnel et mythique

Maria POPICA

Cet article se propose d'interroger l'hybridité de la géographie du roman Les fous de Bassan d'Anne Hébert, qui résout la tension entre le réel et le fictif par la convocation des éléments mythiques. Il en résulte une représentation d'un monde à la fois réel et irréel, où la visée référentielle le cède à une sémantique propre du texte. Tout en permettant la passage constant et à double sens du réel au fictionnel, le mythe renforce le caractère universel de l'espace représenté.