Écrire en marge de l'histoire. L'Amérique vaincue des Fous de Bassan

Stéphane INKEL

Cet article s'intéresse à la question de l'historicité, entendue comme modalité d'inscription collective dans la temporalité, en rapport avec le lieu « romanesque » de Griffin Creek dans Les fous de Bassan et la figure fantasmatique de l'Amérique. Relisant la filiation faulknérienne, l'auteur voudrait montrer l'intrication du trauma et de la faute responsable de la stase temporelle du roman, mais tout aussi bien de la relance de l'histoire à partir de la position éthique qui vise, en définitive, à assumer le Réel invisible de cette faute.