La différenciation catastrophique dans Les fous de Bassan

Laurent FOURCAUT

Cette étude entend montrer que le roman Les fous de Bassan propose, à travers une fiction mobilisant certains des grands archétypes de l'imaginaire : l'éden, la Grande Mère primitive, les gémeaux, le sang et son symbolisme catamorphe (ayant trait à la chute et à la mort), un véritable mythe, celui de la catastrophe irrémédiable entraînée par la rupture de l'indifférenciation primitive, selon une organisation narrative qui emprunte à Faulkner son système polyphonique, lequel contribue à signaler la subordination de ces thèmes à une problématique tragique de la parole.