Anne Hébert ou la matière créatrice

André BROCHU

« Anne Hébert ou la matière créatrice » est la conférence inaugurale du colloque de l'Université de Toronto consacré à La vision poétique dans l'œuvre d'Anne Hébert. Elle développe quelques idées avancées dans un ouvrage précédent de l'auteur, Anne Hébert. Le secret de vie et de mort (Presses de l'Université d'Ottawa, 2000), concernant le matérialisme de l'écrivaine. Le mot s'impose à propos de celle qui prend l'exact contre-pied de la vision du monde de sa génération, l'idéalisme imprégnant fortement les oeuvres du groupe de La Relève.  Cependant, il faut bien préciser la nature de ce matérialisme qui n'est nullement un naturalisme et qui ne disqualifie pas l'esprit, mais lui donne sa position seconde par rapport au désir et à l'élan de la matière se créant.