Les Fous de Bassan à l'écran : lecture aberrante...éclairante ?

Marilyn Randall

Le traitement cinématographique des Fous de Bassan par Yves Simoneau a suscité une certaine controverse, l'adaptation ayant opéré des transformations sur le texte original que d'aucuns trouvent inacceptables à cause des déformations qu'elles font subir au roman.  Or, en lisant le film non pas comme une traduction (mauvaise) mais plutôt comme une lecture interprétative du roman, nous proposons que les aberrations mêmes du film constituent des pistes d'interprétation possible pour éclaircir certaines énigmes textuelles.  C'est principalement par le biais d'une comparaison entre les stratégies narratives adoptées par chaque œuvre que nous souhaitons démontrer que le film fournit une lecture qui met en valeur non seulement la critique de la société patriarcale du livre mais qui est aussi susceptible de souligner l'une de ses énigmes principales : qui écrit Les Fous de Bassan ?