L’épreuve de la douleur dans Est-ce que je te dérange ? : une « petite sirène »tributaire du désir masculin

Étienne BERGERON

Cet article examine les références et allusions intertextuelles entre le roman Est-ce que je te dérange ? d’Anne Hébert et le conte « La Petite Sirène » de Hans Christian Andersen, une des lectures de jeunesse de l’auteure. Il montre en quoi cette actualisation du conte génère de nouveaux effets de sens et inscrit le roman dans la continuité de l’œuvre hébertienne, notamment par les liens qui peuvent être établis avec le roman Les fous de Bassan (1982).