Conférence de Vincent Vivès (Université polytechnique des Hauts-de-France) : 14 octobre 2020, de 14 h 30 à 16 h

Dans le cadre du cours ELC-286 "Atelier: formes narratives longues" de la professeure Nathalie Watteyne (Université de Sherbrooke), Vincent Vivès, professeur à l'Université polytechnique des Hauts-de-France, présentera la conférence "Le nez de Cléopâtre, s'il eut été plus court..." : enjeux de la forme longue dans la littérature moderne".

Inscrite dans une pensée dialectique entre forme courte et forme longue, la présente réflexion interrogera le rapport entre procès générique et procès excessif. Entre Poëmes longs à valeur universalisante philosophique, et poésies à orientation minorée, descriptive ou intime, entre vers longs et courts, entre roman et nouvelle s'instaurent des lignes de partage fluctuantes certes, mais toujours activées en arrière-plan des oeuvres. On s'interrogera tout particulièrement sur l'idée convenue d'un sérieux, d'une épaisseur métaphysique, d'une majorité intellectuelle donnée en partage aux formes longues, à quoi s'ajoute aussi celle d'intensité affective : car la grande forme est aussi une forme du temps long, qui touche et affecte spécifiquement le lecteur. Il conviendra cependant de remettre en cause les espaces définitoires des formes longues (qui ne se comprennent que dans leur opposition apparente aux formes brèves): l'épopée antique comme le roman moderne jouent de la forme, produisant des partitions dans le long cours, défaisant la continuité par l'art du détail, mettant à mal le continuum par un caléidoscope narratif. La majorité intellectuelle et esthétique des formes longues ne cesse aussi de se rêver et de se construire depuis son contraire.

Vincent Vivès est professeur à l'Université polytechnique des Hauts-de-France. Il enseigne la littérature française des XIXe/XXIe siècles. Ses travaux portent sur les relations que la littérature (et plus particulièrement la poésie), la musique et la philosophie entretiennent. Il a publié des ouvrages sur Verlaine, Bonnefoy, Leconte de Lisle, Apollinaire, et va faire paraître un essai sur Rimbaud, ainsi qu'un autre sur Nietzsche et Bataille.

La conférence se tiendra au local A6-3003 de la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Sherbrooke.

Bienvenue à toutes et tous!