Appel de propositions - Forum international de recherche-création "Enjeux et pratiques de l'incarnation du poème sur scène"

Le 5 et 6 mai 2022 aura lieu le Forum international de recherche-création "Enjeux et pratiques de l'incarnation du poème sur scène" sous la direction de Marc André Brouillette à l'Université du Québec à Montréal (UQÀM). La date limite pour l'envoi des propositions est fixée au 30 juin 2021.

Depuis longtemps, la lecture de poésie à voix haute constitue une pratique culturelle bien connue, où la parole se trouve incarnée par le corps de son auteur.e ou d’un interprète. Cette pratique, d’abord conçue dans certains cercles littéraires comme un prolongement complémentaire à la lecture d’un livre, est devenue une activité qui s’est diversifiée et autonomisée au fil des décennies. Les mouvements d’avant-garde, avec ses happenings et ses performances, auxquels se sont jointes par la suite la pratique du slam et du spoken word, ou encore la création des soirées « micro libre », ont largement contribué à l’évolution d’une pratique qui se caractérise désormais souvent par une approche croisée entre les disciplines et les genres.

En favorisant cette diversification très riche et stimulante, ces pratiques ont contribué à faire éclater les cadres disciplinaires traditionnels, à explorer de nouvelles formes d’incarnation et de vocalisation du poème, et à instaurer de nouveaux rapports entre le texte, la personne porteuse de cette parole et le public. Cette évolution montre notamment que la relation corps-voix-poème constitue une ligne de force, qui traverse chacune des formes que peut prendre désormais l’incarnation du poème devant public.

Au fil des récentes décennies, on constate que les notions de porosité, d’hybridité ou de transversalité, par exemple, ont été très éclairantes pour aborder des œuvres ou des interventions artistiques faisant appel au poème et souvent associées à l’univers de la performance, qui est devenue un champ de pratique et d’étude à part entière. Dans ce contexte, le forum souhaite offrir une occasion de réfléchir à l’apport spécifique de la danse, du théâtre et de la littérature au sein des pratiques artistiques actuelles qui établissent un dialogue avec la poésie.

Ce forum international vise :

- à interroger la relation corps-voix-poème et plus particulièrement les modalités d’incarnation du poème dans les domaines de la danse, du théâtre et de la littérature offerte sur scène;

- à approfondir les connaissances à propos de la vocalisation du poème fondée sur une praxis du corps sur scène.

Il souhaite favoriser des échanges stimulants entre les personnes engagées dans la recherche, la recherche-création et la création sur les principaux aspects qui touchent aux désirs et aux nécessités du poème sur scène.

Les propositions de communications ou de communications-démonstrations s’inscriront dans l’un des trois axes suivants :

1. Histoire et interprétations de la relation corps-voix-poème

    À titre d’exemples :

-inventaire et histoire des pratiques (du milieu du XIXe siècle à nos jours);

-relations entre poètes, créateur.trice.s et interprètes;

-statuts et valeurs du poème sur scène;

-contextes de présentation du poème incarné sur scène;

-influences interculturelles.

2. Fabrique et processus de création faisant appel au poème sur les scènes chorégraphiques, théâtrales et littéraires

    À titre d’exemples :

-traitements disciplinaires et interdisciplinaires du poème sur scène;

-mises en présence corps-voix-poème;

-modalités de sens;

-interactions multiples (entre interprète et public, lecture et écoute, etc.);

-explorations esthétiques.

3. Grammaire de la création du poème incarné

    À titre d’exemples :

-corporéité;

-usages de la voix;

-présence;

-dispositifs;

-approches d’analyse (Laban, Observation-analyse du mouvement [OAM], etc.).

Les propositions de communication ou de communication-démonstration (300 mots, excluant quelques repères bibliographiques) seront accompagnées des nom, institution (s’il y a lieu) et coordonnées ainsi que d’une brève notice biographique (100 mots) et transmises à l’adresse suivante : brouillette.marc-andre@uqam.ca

Les interventions se dérouleront en français; les responsables prévoient la tenue du forum en présence des intervenant.e.s et devant public – selon l’état de la situation, des règles sanitaires pourraient être en vigueur.

La durée prévue est de 20 minutes pour les communications et de 30 minutes pour les communications-démonstrations.

Date limite pour l’envoi des propositions :   30 juin 2021
Envoi des résultats :                                          fin août 2021
Dates du forum :                                            5 et 6 mai 2022

Responsable :             

Marc André Brouillette, professeur, UQÀM

Comité d’organisation :  

Francine Alepin, professeure, UQÀM             alepin.francine@uqam.ca
Marc André Brouillette, professeur, UQÀM     brouillette.marc-andre@uqam.ca
Manon Levac, professeure, UQÀM                 levac.manon@uqam.ca

***

Repères bibliographiques : 

BAETENS, Jan (2016). À voix haute. Poésie et lecture publique. Bruxelles: Impressions nouvelles, coll. « Réflexions faites ».

BARBA, Eugenio et Nicola SAVARESE (1985).  Anatomie de l’acteur: un dictionnaire d’anthropologie théâtrale, trad. d'Eliane Deschamps-Pria, Cazilhac: Bouffonneries-Contrastes.

BERNARD, Michel (2001). « Danse et texte. Danseurs et tenseurs ou pour une lecture chorégraphique des textes », dans De la création chorégraphique, Pantin: Centre national de la danse, p. 125-135.

BOBILLOT, Jean-Pierre (2016). Quand écrire, c'est crier. De la poésie sonore à la médiopoétique & autres nouvelles du front, 5 petits essais + 1, Saint-Quentin-de-Caplong: Atelier de l'agneau, coll. « Que faisons-nous? ».

BONHOMME, Béatrice, Alice GODFROY et Régis LEFORT (2018). Articuler danse et poème: enjeux contemporains, Paris: L'Harmattan.

BOLENS, Guillemette (2008). Le Style des gestes: corporéité et kinésie dans le récit littéraire, Lausanne: BHMS.

BRISSETTE, Pascal et Will STRAW (dir.) (2015). Dossier « Poètes et poésies en voix au Québec (XXe-XXIe siècles) », Voix et images, no 119 (hiver), p. 7-103.

CABOT, Jérôme (dir.) (2017). Performances poétiques, Nantes: Éditions Cécile Defaut.

CHAMBERLAND Roger et Richard MARTEL (dir.) (1992). Oralités - Polyphonix 16, Québec: Inter Éditeur.

COLOMBO, Laura et Stefano GENETTI (2010). Pas de mots de la littérature à la danse, Paris: Hermann.

DE SIMONE, Cristina (2018). Proféractions! Poésie en action à Paris (1946-1969), Dijon: Presses du réel, coll. « L'écart absolu ».

DENKER-BERCOFF, Brigitte, Florence FIX, Peter SCHNYDER, Frédérique TOUDOIRE-SURLAPIERRE (dir.) (2015). Poésie en scène, Paris: Orizons, coll. « Comparaisons ».

DESAUTELS, D. (2001). « Quelques mystères humains (autour de Sente, une chorégraphie de Lucie Grégoire) », Liberté,n° 4, vol. 43, p. 5-7.

DODET, Cyrielle (2017). « L’activité poétique au théâtre, une forme en devenir? À travers La trilogie des flous de Daniel Danis et de Dany Boudreault », L’Annuaire théâtral, nº 62, p. 31-45.

FINTER, Helga (2019). « L’épreuve de la voix: la scène primitive de la représentation », Sciences/Lettres, vol. 6, [n.p.].

GENETTI, Stefano, Chantal LAPEYRE et Frédéric POUILLAUDE (dir.) (2018). Gestualités/Textualités en danse contemporaine. Actes du colloque au Centre culturel International de Cerisy (22 au 29 juillet 2016), Paris: Hermann.

GILLIE-GUILBERT, Claire (2001). « “Et la voix s’est fait chair…”. Naissance, essence, sens du geste vocal », Cahier d’ethnomusicologie, n°14, p. 3-38.

GODFROY, Alice (2015). Danse et poésie: le pli du mouvement dans l’écriture. Michaux, Celan, du Bouchet, Noël, Paris: Honoré Champion.

HERR, Sophie (2009). Geste de la voix et théâtre du corps: corps et expérimentations vocales à la croisée des pratiques artistiques du XXe siècle à nos jours, Paris: L’Harmattan, coll. « L’Art en bref ».

HIRSCHI, Stéphane, Élisabeth PILLET et Alain VAILLANT (dir.) (2006). L'art de la parole vive: paroles chantées et paroles dites à l'époque moderne, Valenciennes: CAMELIA; Montpellier: CERD/Presses Universitaires de Valenciennes, coll. « Recherches valenciennoises ».

HIRSCHI, Stéphane, Corinne LEGOY, Serge LINARÈS et al. (dir.) (2017). La poésie délivrée, Nanterre: Presses Universitaires de Paris Nanterre, coll. « Orbis litterarum ».

LAPEYRE-DESMAISON, Chantal (2013). Pascal Quignard, la voix de la danse, Villeneuve-d'Ascq: Presses Universitaires du Septentrion.

LEBRAT, Isabelle (2010). « Danser le poème: une voie de création essentielle », Le français aujourd'hui, vol. 2, n° 169, p. 65-70.

MEIZOZ, Jérôme (2016). La littérature « en personne ». Scène médiatique et formes d'incarnation, Genève: Slatkine érudition.

MESAGER, Mélanie (2018). Littéradanse. Quand la chorégraphie s'empare du texte littéraire. Fanny de Chaillé, Daniel Dobbels, Antoine Dufeu et Jonah Bokaer, Paris: L’Harmattan, coll. « Univers de la danse ».

MESCHONNIC, Henri (1995). « Le poème et la voix », dans Critique du rythme, Lagrasse: Verdier, p. 275-296.

NACHTERGAEL, Magali et Lucille Toth (dir.) (2015). Danse contemporaine et littérature. Entre fictions et performances écrites, Paris: Centre national de la danse.

NANCY, Jean-Luc (2002). À l’écoute, Paris: Galilée, coll. « La philosophie en effet ».

NEDDAM, Alain (1997). « Texte et danse: une dramaturgie de l’insaisissable », Nouvelles de danse, n° 31,  p. 44-60.

PAVIS, Patrice (2012) [1996]. L’analyse des spectacles: théâtre, mime, danse, danse-théâtre, cinéma, Paris: Armand Colin.

PENOT-LACASSAGNE, Olivier et Gaëlle THÉVAL (dir.) (2018). Poésie & performance, Nantes: Éditions Cécile Defaut.

PUFF, Jean-François (dir.) (2015). Dire la poésie?, Nantes: Cécile Defaut.

RUPRECHT, Lucia (2017). « “Je textuel”, Je dansé. Un essai sur le lien entre la danse et la poésie contemporaines vu à travers l’exemple d’Anne Juren, de Martina Hefter, de Monika Rinck et de Philipp Gehmacher », Allemagne d'aujourd'hui, vol. 2, n° 220, p. 131-140.

SIMÉON, Jean-Pierre 2006 [1997]. Algues, sable, coquillages et crevettes. Lettre d’un poète à des comédiens et à quelques autres passeurs, Chambon-sur-Lignon: Cheyne.

ROUSSEL, Stéphanie (dir.) (2016). De gestes et de paroles. Regard sur les micro-libres à Montréal, Montréal: Neminis.

STANTON, Victoria et Vincent Tinguely (2001). Impure. Reinventing the word. The theory, practice, and oral history of spoken word in Montreal, Montreal: Conundrum Press, 2001.

TREMBLAY, Larry (1993). Le crâne des théâtres: essai sur les corps de l'acteur, Montréal: Leméac, coll. « Théâtre ».