Rencontre littéraire

Dans le cadre des activités du Centre Anne-Hébert et du cours « Théories de la lecture et de la réception »

Florence Davaille

« Style et genèse : l'approche du texte par la critique génétique et la stylistique »

Professeure agrégée à l'Université de Rouen, Florence Davaille a soutenu, en décembre 2000, une thèse de doctorat en stylistique française intitulée : « « Ces mots qui secrètent les choses » : écriture de la présence dans la poésie de Jules Supervielle ». Elle a publié divers articles sur l'œuvre de Supervielle, ses rapports avec son éditeur et correspondant Jean Paulhan, et certains aspects de la littérature canadienne francophone.  

Le jeudi 2 novembre 2006
à 13 h 00
au local A4-368
Faculté des lettres et sciences humaines
Université de Sherbrooke