Une rencontre littéraire avec Élise Turcotte

Dans le cadre de ses activités, le Centre Anne-Hébert,
en collaboration avec le Conseil des Arts du Canada et la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke présente :

Une rencontre littéraire avec Élise Turcotte

Romancière, poète et professeure, Élise Turcotte a publié des recueils de poésie dont La voix de Carla et La terre est ici chez VLB en 1987 et 1989; ces deux recueils ont remporté le prix Émile-Nelligan. Au Noroît, elle a publié Sombre ménagerie (2002), pour lequel elle a obtenu le Grand Prix du festival international de la poésie 2002 et le Prix de poésie Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire. Elle a également fait paraître au Noroît une réédition de La terre est ici (2004), de même que Piano mélancolique (2005). Chez Leméac ont paru le recueil de nouvelles Caravane en 1994, ainsi que les romans Le bruit des choses vivantes en 1991 (Prix Louis-Hémon), L'île de la Merci en 1997, La maison étrangère en 2002 (Prix du Gouverneur général) et Guyana en 2011 (Grand Prix du livre de Montréal). Elle est en outre l’auteure de plusieurs livres pour enfants. Ses livres ont été traduits en anglais, en catalan et en espagnol. Son plus récent roman, Le parfum de la tubéreuse, a paru aux éditions Alto en 2015.

Le mercredi 16 novembre 2016
à 16 h 15
au local A4-166
Faculté des lettres et sciences humaines
Université de Sherbrooke