Une rencontre littéraire avec Dominique Fortier

Dans le cadre de ses activités, le Centre Anne-Hébert, en collaboration avec le Conseil des arts du Canada et la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Sherbrooke, présente:

Une rencontre littéraire avec Dominique Fortier

Romancière et traductrice, Dominique Fortier publie son premier roman, Du bon usage des étoiles, en 2008 aux Éditions Alto. S'ensuivent une série de nominations prestigieuses pour le Prix littéraire du Gouverneur général, le Prix des libraires du Québec, le Prix Senghor du premier roman francophone et le Grand Prix littéraire Archambault, puis l'obtention du Prix Gens de mer du Festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo. Les années suivant cette consécration sont marquées par la parution de deux romans - Les larmes de saint Laurent (Alto, 2010) et La porte du ciel (Alto, 2011) - et de Révolutions (Alto, 2014), ouvrage coécrit avec Nicolas Dickner. À ce dernier titre succède Au péril de la mer (Alto, 2015), couronné par le Prix littéraire du Gouverneur général en 2016.

Également traductrice de talent, Dominique Fortier a traduit les textes d'auteurs reconnus, tels David Suzuki (L'arbre, une vie, Boréal, 2005) et Margaret Laurence (Une maison dans les nuages, Alto, 2012).

Son sixième livre, Les villes de papier, paru en août dernier, est un récit inspiré de la vie de la poète américaine Emily Dickinson. Sa publication est aussi prévue chez Grasset en 2020.

Horaire

Le mardi, 23 octobre 2018

16 h 15

au local A4-166

Faculté des lettres et sciences humaines

Université de Sherbrooke