Rencontre littéraire

Dans le cadre de ses activités, le Centre Anne-Hébert en collaboration avec le Conseil des Arts du Canada et la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Sherbrooke, présente :

Une rencontre littéraire avec Carole David

Poète, romancière et nouvelliste, Carole David a publié des textes de critique et de fiction dans plusieurs périodiques culturels. Elle a signé la chronique des revues au quotidien Le Devoir de 1985 à 1987. Membre du comité de rédaction de la revue Spirale de 1980 à 1982 et de la revue Estuaire de 1993 à 1996, elle a aussi été lectrice chez VLB éditeur de 1979 à 1988. En 1986, Carole David a remporté le Prix Émile-Nelligan pour Terroristes d’amour et, en 1996, le Prix de poésie Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire, pour Abandons. Impala (Herbes rouges, 1994), publié en anglais et en italien, a été finaliste pour le Prix du journal de Montréal et pour le Prix de la ville de Montréal. Elle a été en nomination pour le Prix du Gouverneur général pour La maison d’Ophélie (1998). En 2006, elle a été élue présidente de la Maison de la poésie de Montréal. En 2011, elle a reçu le Prix de poésie Alain Grandbois 2011 pour son recueil Manuel de poétique à l'intention des jeunes filles (Herbes rouges, 2010). Son neuvième recueil, L’année de ma disparition (Herbes rouges, 2015), a remporté, en mai 2016, le deuxième Prix des librairies dans la catégorie poésie.

Le mardi 18 avril 2017
à 16 h 15
au local A4-166
Faculté des lettres et sciences humaines
Université de Sherbrooke