Permis de travail spécifique

Il faut mentionner que votre permis d’études vous permet déjà d’occuper un poste de travail jusqu’à 20 heures par semaine pendant vos études. Toutefois, pour les étudiants qui souhaitent réaliser un stage au Québec, particulièrement en vue de la réalisation du projet d'intégration (projet de fin d'études), il vous faudra un permis de travail spécifique.

Lorsque vous faites votre demande de permis d’études canadien (mais la démarche peut également se faire par la suite, une fois le dossier ouvert), vous devez demander le permis de travail suivant : « travailler en tant que participant à un programme coopératif ou comme stagiaire ». La lettre d’admission reçue est adéquate pour l’obtention du permis spécifique car elle mentionne que le programme inclut les activités pédagogiques obligatoires du bloc d'intégration des compétences acquises, qui constituent un projet d’intervention à réaliser en entreprise d’une durée approximative de 400 heures, pouvant s’étaler sur une période de six mois.

Procédure pour modifier votre dossier de permis d’études si vous décidez de demeurer au Québec

Si, après avoir débuté le programme, vous décidez de demeurer au Québec pour réaliser votre projet d’intégration, vous trouverez ici un lien vidéo qui explique de quelle manière vous devez procéder pour modifier votre dossier de permis d’études à IRCC, afin d’obtenir le permis de travail spécifique (voir plus haut).