Élaboration des pistes d’action pour le superviseur dans le processus de retour et de maintien durable au travail des travailleurs à la suite de troubles musculosquelettiques liés au travail

Chercheures principales: Marie-France Coutu et Iuliana Nastasia

Période: 2016-2019

Financement: Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST)

Résumé Les troubles musculosquelettiques (TMS) demeurent un problème majeur de santé au travail dans les pays industrialisés. Les conséquences de l’incapacité au travail représentent un fardeau important pour les travailleurs et leurs familles, mais aussi pour les organisations. Même si plusieurs études sur l’incapacité au travail soulignent le rôle important du superviseur dans le contexte de différents programmes de retour au travail, peu se sont intéressées spécifiquement au rôle de celui-ci, à ses responsabilités ainsi qu’à ses actions pour faciliter la réintégration des travailleurs qui ont eu une blessure musculosquelettique reliée au travail. Cette étude visait à 1) décrire les actions concrètes réalisées par les superviseurs lors du retour et du maintien au travail, 2) étudier les conditions favorables et défavorables à l’implication du superviseur dans la prévention de l’incapacité, 3) élaborer des pistes d’action pour harmoniser son rôle et ses responsabilités avec ceux qu’ils détient dans l’organisation et 4) vérifier la pertinence, la faisabilité et l’applicabilité de ces pistes d’action dans divers contextes et secteurs d’activités au Québec.

Les résultats obtenus ont permis de mieux cerner le rôle et les responsabilités des superviseurs liés au processus de retour et de maintien durable au travail en décrivant avec précision les actions des superviseurs, les problèmes qu’ils rencontrent et les stratégies utilisées pour les surmonter ainsi que les conditions favorables à leur implication dans le processus. Également, cette étude a permis de formuler des pistes d’action à mettre en œuvre par les organisations et les superviseurs eux-mêmes pour favoriser le retour et le maintien durable en emploi des travailleurs ayant eu des TMS liés au travail. Un modèle opérationnel pour guider l’harmonisation du rôle et des responsabilités des superviseurs et de ceux des autres acteurs du processus a été proposé.

Publication(s) liée(s)

Rapport de recherche 

  • Nastasia, I.,Coutu, M.F.,Rives, R., Dubé, J., Gaspard, S., Quilicot, A. (2019) Retour et maintien durable en emploi après un trouble musculosquelettique ─ Pistes d’action pour le superviseur. Montréal, Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité au travail, Rapports scientifiques : R-1079.

Conférences 

  • Nastasia, I.,Coutu, M.F.,Gaspard, S., Rives, R. (2019, septembre). Supervisor’s roles and responsibilities in preventing prolonged disability in workers with musculoskeletal disorders, 10th International Scientific Conference on the Prevention of Work-Related Musculoskeletal Disorders (PREMUS 2019), Bologne, Italie, 2-5 septembre 2019. Présentation orale.
  • Nastasia, I.,Coutu, M.F. (2019, mai). Rôle et responsabilités des superviseurs dans le processus de retour et maintien durable au travail, 3e congrès québécois de recherche en adaptation-réadaptation (REPAR), Montréal, 16-17 mai 2019. Présentation orale.