Affilié à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke, le CAPRIT est né en 1996 après la mise sur pied par le Dr Patrick Loisel d’un programme de recherche et d’un programme d’intervention clinique et sociale spécialisés en prévention d’incapacité et en réadaptation au travail (PRÉVICAP pour PRÉVention du handICAP). PRÉVICAP représente l’implantation pratique d’un modèle innovateur de prise en charge des maux de dos reliés au travail (Modèle de Sherbrooke) élaboré au début des années 1990 dans 31 entreprises de la région de Sherbrooke.

Le CAPRIT a été développé initialement selon un modèle composé de trois unités : recherche, formation et intervention clinique. Ce modèle opérationnel impliquait une intégration et une collaboration réciproques autour de la problématique qu’est l’incapacité au travail.

Entre 1996 et 2010, la formation facilite la diffusion des connaissances produites par la recherche. Quant à l’intervention clinique, elle constitue le laboratoire où sont évaluées et implantées les interventions innovatrices développées par la recherche et d’où émergent de nouvelles orientations.

À la fin de 2010, la direction du CAPRIT décide de mettre fin aux activités cliniques pour prendre une orientation nouvelle et mieux se concentrer aux activités de recherche et de formation, ainsi qu'au développement de nouveaux créneaux en prévention et réadaptation de l’incapacité au travail.