Chercheure principale: Marie-José Durand

Cochercheurs: Nicole Vézina, Marc Corbière, Marie-France Coutu, Daniel Reinharz, Nathaly Gaudreault, Dominique Tremblay, Alexandra Panaccio 

Période: 2012-2016

Financement: Fonds de recherche en santé du Québec (FRQS)

Résumé : Cette équipe interdisciplinaire de chercheurs (ergonomie, ergothérapie, psychologie, médecine, physiothérapie, sciences de la gestion et sciences infirmières) visait à produire des connaissances concernant des problèmes de santé encore peu étudiés dans le domaine de la prévention de l’incapacité au travail, à implanter des programmes de prévention d’incapacité au travail et à intégrer les différents niveaux de prévention (primaire, secondaire et tertiaire) dans les milieux de travail.  Trois grands projets interdépendants ont été mise en œuvre : 

1) Retour au travail pour les femmes ayant eu un cancer du sein. Ce projet a comporté trois volets : a) l’adaptation transculturelle française et la validation d’un outil (CSPro) visant à faciliter la gestion de l’après-cancer pour les professionnels de la santé et les survivantes; b) une analyse des écrits scientifiques de l’offre d’interventions touchant le retour au travail et enfin c) la modélisation d’une intervention visant à soutenir le retour au travail. 

2) Déterminants de l’incapacité au travail pour des travailleurs atteints d’arthrose du genou : Parallèlement au projet visant à étudier les mécanismes de reprise d’une vie saine et active au travail à la suite d’une arthroplastie totale du genou (financé par l’IRSST), cette thématique a fait l’objet d’un mémoire de maîtrise ciblant plus précisément les représentations de l’incapacité au travail de travailleurs ayant subi une arthroplastie du genou. Ces travaux ont permis de décrire des trajectoires très différentes face à la reprise du travail dans cette population ainsi que certaines lacunes des services offerts actuellement en réadaptation.

3) Développement d’un programme de prévention en entreprise intégrant les différents niveaux de prévention : A partir d’une méthode de groupe de consensus, les participants ont cherché à définir les caractéristiques principales, les objectifs généraux et les objectifs opérationnels pour la réalisation d’actions/activités d’un programme de prévention intégrée en entreprise.

Publications liées

Articles scientifiques

Chapitres de livre

Mémoires et thèses