Axe philanthropique

Innovation

L’avant-gardisme caractérise l’UdeS.

Ses moteurs? Qualité, initiative, innovation et flexibilité.

Pionnière dans un monde en perpétuel mouvement, elle anticipe l’évolution de besoins de la société avec ses solutions novatrices.

Pôle d’entrepreneuriatÉducation

Initiatives en persévérance scolaire

X

Favoriser l’engagement de nos jeunes

Objectif

À l’Université de Sherbrooke, chercheurs, dirigeants, enseignants et professionnels se mobilisent et innovent pour réduire le taux alarmant de décrochage scolaire qui a affecté le Québec tout entier, et la région de l’Estrie en particulier, plusieurs années durant. La Faculté d’éducation est au coeur d’une série de démarches tous azimuts conçues en étroite collaboration avec les milieux de pratique pour s’attaquer à cette problématique d’importance.

Importance du projet

La réussite et la persévérance scolaires sont des enjeux nationaux dont les conséquences sont visibles à moyen et à long terme, dans tous les secteurs de la société. L’essor social et culturel du Québec en est tributaire, tout comme de nombreux enjeux économiques, industriels et professionnels.

Particularités

Les démarches de formation-intervention auxquelles la Faculté d’éducation s’est associée rassemblent tous les acteurs majeurs du milieu professionnel, dont cinq commissions scolaires de l’Estrie et de la Montérégie. L’accompagnement personnalisé de centaines d’élèves à risque et des partenariats de recherche rejoignant un potentiel de plus de 25 000 élèves montrent déjà des résultats prometteurs.

Appui des donateurs

Pour réaliser ces projets, nous souhaitons amasser la somme de 5.8 M$.

Retombées

Pour la région de l’Estrie, cette mobilisation a contribué à faire passer le taux de décrochage scolaire de 24,2 % en 2009 à 20,2 % en 2015.

 

Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Pôle d’entrepreneuriatÉcole de gestion

Développer l’entrepreneuriat – Pôle d’intelligence d’entreprise

X

Pôle d’intelligence d’entreprise

Objectif

Le Pôle d’intelligence d’entreprise a pour objectif de rendre disponible aux entreprises, institutions et autres acteurs économiques du Québec, qu’ils soient à l’étape de démarrage ou à l’étape de maturité, une expertise de pointe sur les meilleures pratiques de commercialisation, de gestion et d’analyse stratégique en vigueur.

Importance du projet

Pour positionner leurs produits et leurs entreprises, les étudiants entrepreneurs doivent disposer d’une bonne connaissance des besoins de la clientèle, de la concurrence et des marchés.

Particularités

Le Pôle offrira une expertise en intelligence d’entreprise qui permettra notamment aux étudiants ayant un projet de création d’entreprise d’avoir accès à une vigie complète sur les secteurs les plus prometteurs pour le développement de leur entreprise.

Appui des donateurs

Afin d’assurer la pérennité du Pôle d’intelligence d’entreprise, nous souhaitons amasser un montant de 2 M$.

Retombées

  • Incitation à la formation et à la recherche scientifique en intelligence d’entreprise.
  • Participation à la croissance des entreprises québécoises.

Voir le site Web du Pôle d’intelligence d’entreprise

Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Droit

Activités cliniques et pédagogie inversée

X

Activités cliniques et pédagogie inversée  

Objectif

La formation juridique se prête particulièrement bien à une pédagogie axée sur la pratique. Au titre du présent projet, la Faculté de droit souhaite accentuer la mise en application des apprentissages et multiplier les occasions de le faire, notamment dans le cadre de classes inversées et d’activités cliniques variées et structurées.

Importance du projet

Depuis 1974, le programme d’activités cliniques représente une occasion privilégiée de développer ses habiletés juridiques par une expérience en milieu professionnel. Des ressources supplémentaires permettront de l’amener plus loin. De la même façon, les retombées du virage amorcé vers la pédagogie inversée, basée sur une dynamique plus pratique et interactive avec le professeur, justifient déjà un nouvel investissement.

Particularités

La pratique juridique est pointue. La dimension pratique de la formation est ainsi particulièrement appréciée du milieu professionnel. Le déploiement ou le renforcement des activités et des méthodes dont il est question vient conforter l’avantage concurrentiel que présentent nos étudiants au sortir de leur formation.

Appui des donateurs

Pour favoriser une implantation optimale de la pédagogie inversée et se doter des outils technologiques essentiels, nous souhaitons amasser la somme de 2 M$.

Retombées

  • Amélioration et actualisation d’une formation déjà réputée pour sa grande qualité et sa dimension pratique
  • Intégration d’outils technologiques de pointe au soutien à la pédagogie

 

 

Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Médecine et sciences de la santé

Chaire de recherche sur l’informatique de la santé au service de la médecine personnalisée

X

Chaire de recherche sur l’informatique de la santé au service de la médecine personnalisée

Objectif

La Chaire vise à créer une plateforme informatique d’analyses secondaires de données de santé afin de positionner la région estrienne et, plus largement, le Québec à l’avant-plan de la vague de la médecine personnalisée.

Importance du projet

L’informatisation des soins de santé permet de générer des quantités immenses de données lors de la prestation des soins. Ces données sont essentielles pour la prise en charge des patients, mais peuvent également être utilisées pour faire émerger de nouvelles connaissances qui serviront à mieux les traiter à l’avenir.

Particularités

Le projet phare de la chaire sera le chantier e‐PIIRAMIDE : Portail informationnel intégré pour la recherche et l’analyse multidimensionnelle et intelligente des données en Estrie. Il vise à la mise en place d’un système qui permettra de manière très innovante la mise en correspondance de données à l’échelle régionale qui proviendront des hôpitaux, des cabinets de médecins de première ligne et des bases de données de recherche comme les biobanques. Présentement, plusieurs informations pertinentes contenues dans le dossier du médecin de famille d’un patient ne sont pas encore accessibles à l’hôpital, un problème criant que résoudra e‐PIIRAMIDE.

Appui des donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons amasser la somme de 3,1 M$.

Retombées en santé

  • Mettre en place de nouvelles méthodes d’utilisation secondaire de données pour soutenir la médecine personnalisée pour les patients.
  • Maximiser le potentiel d’utilisation des données du réseau de la santé estrien.
Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Médecine et sciences de la santé

Chaire de recherche en traitement de la douleur

X

Chaire de recherche en traitement de la douleur

Objectif

La Chaire vise à développer des stratégies et des thérapies nouvelles pour le traitement de la douleur, en utilisant les récepteurs opioïdes comme cibles pharmacologiques.

Importance du projet

Selon l’Association canadienne de la douleur chronique, plus de 10 millions de Canadiens, soit environ 30 % de la population, souffriront de douleur chronique au cours de leur vie. Comme la morphine, la majorité des antidouleurs opioïdes utilisés en clinique ont pour cible principale le récepteur de type mu (MOPr). Or l’activation de ce récepteur est aussi responsable des effets indésirables communément associés aux opioïdes (ex. : constipation, nausée, sédation, tolérance) en plus d’induire un grand potentiel d’abus et de dépendance psychologique. Des cibles thérapeutiques alternatives doivent donc être trouvées afin de développer des traitements antidouleur plus sécuritaires et qui entraînent moins d’effets secondaires pour les patients.

Particularités

La Chaire explorera le récepteur opioïde delta (DOPr) en tant que cible pour le traitement de la douleur chronique et de ses comorbidités. Tout avancement dans ce domaine est donc susceptible de se traduire directement par une amélioration de la qualité de vie des patients, mais aussi par la venue de nouvelles thérapies, moins débilitantes, notamment du fait que les agonistes delta entraînent moins d’effets indésirables et moins à risque, c’est-à-dire avec peu ou pas de potentiel d’abus et de dépendance, pour le traitement de la douleur chronique.

Appui des donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons amasser la somme de 3,1 M$.

Retombées en santé

  • Développer de nouvelles thérapies moins débilitantes et moins à risque pour le traitement de la douleur chronique
  • Former une relève scientifique de haut niveau dans le domaine de la douleur
Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Médecine et sciences de la santé

Projets autres

X

Autres projets de la FMSS

  • Autres chaires de recherche existantes
  • Infrastructures de recherche
Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Pôle d’entrepreneuriat

Stratégie Innovation, Partenariats, Entrepreneuriat (IPE)

X

Stratégie Innovation, Partenariats, Entrepreneuriat (IPE)

Objectif

Propulser l’innovation, multiplier les partenariats et développer l’entrepreneuriat grâce à une série d’atouts clés qui permettront à l’Université de Sherbrooke d’accroitre son impact en concentrant ses efforts dans quelques filières comme le transport et les énergies renouvelables, les technologies de l’information et les technologies médicales.

Importance du projet

C’est la version 4.0 des initiatives les plus originales mises en place à l’Université de Sherbrooke au cours des dernières années et qui constituent un écosystème partenarial unique qui englobe tant la recherche fondamentale qu’appliquée, le transfert technologique et l’innovation sociale ainsi que l’esprit entrepreneurial qui la caractérise.

Particularités

Cette vaste initiative comporte notamment la création de chaires pour industriels et entrepreneurs, des transferts d’information entre les chercheurs et les organisations de développement économique, des subventions au prototypage et aux preuves de concept pour les projets étudiants les plus novateurs.

Elle table en outre sur son Accélérateur de création d’entreprises technologiques (ACET) ainsi que sur des infrastructures de recherche uniques comme le CTA BRP-Université de Sherbrooke, l’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique ou le Centre de collaboration MiQro Innovation ou encore le régime coopératif. Elle animera les milieux scolaires dans le domaine de la science et de l’entrepreneuriat et favorisera les liens fructueux établis entre l’Université et les acteurs du développement local et régional.

La stratégie IPE regroupe entre autres les projets suivants :

Appui des donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons amasser la somme de 60 M$.

Retombées

  • Convertir en projets entrepreneuriaux et en partenariats certaines des meilleures idées issues des travaux de ses étudiants et de ses chercheurs.
  • Mettre à l’avant-plan l’entrepreneuriat ainsi que les partenariats de recherche avec l’industrie, les inventions en phase de commercialisation et l’essaimage d’entreprises technologiques.
  • Mobilisation de tous les acteurs dans un grand pôle d’innovation et d’entrepreneuriat à Sherbrooke.
  • Formation de la prochaine génération d’entrepreneurs.
  • Accroissement de la capacité d’innovation des entreprises.

Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Pôle d’entrepreneuriatMédecine et sciences de la santéSciences

Chaire en neuroinformatique

X

Chaire en neuroinformatique

Objectif

La Chaire en neuroinformatique vise à mieux connaître le cerveau pour développer des technologies au service de la médecine.

Importance du projet

Alliage entre l’informatique et la médecine, la neuroinformatique est la voie du futur dans le domaine médical.

Particularités

  • Chaire de recherche conjointe de la Faculté de médecine et des sciences de la santé et de la Faculté des sciences.
  • Les chercheurs de ces deux facultés ont réussi des percées mondiales en imagerie médicale grâce aux technologies utilisées en salle d’opération pour la résection d’une tumeur au cerveau

L’appui de donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons amasser la somme de 2,5 M$.

Retombées

  • Meilleur diagnostic des maladies touchant le cerveau, comme l’Alzheimer, l’autisme, les tumeurs et le Parkinson.
  • Mise en place d’un nouvel outil précis et unique au monde de cartographie du cerveau
  • Intégration de l’outil dans la salle d’opération
  • Formation d’une nouvelle génération de radiologistes et neurologues utilisant la cartographie comme soutien au diagnostic
  • Consolider une équipe de chercheurs qui fait déjà la renommée de l’Université.

Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Sciences

Centre de recherche avancée nature-technologie-information quantique

X

Centre de recherche avancée nature-technologie-information quantique

Objectif

Le Centre de recherche avancée contribuera au développement des grandes technologies du 21e siècle à travers de nombreuses découvertes basées sur la mécanique quantique.

Importance

Au 20e siècle : des applications relativement simples de la physique quantique ont donné naissance entre autres aux ordinateurs, aux télécommunications et à l’imagerie médicale. Grâce à un regard nouveau et plus pénétrant, nos chercheurs participent à l’élaboration d’une deuxième révolution quantique qui transformera l’informatique, le transport d’énergie, la médecine et d’autres domaines prometteurs.

Particularité

Le Centre de recherche regroupe des théoriciens et expérimentateurs en un seul et même groupe de collaboration. Déjà reconnu mondialement pour l’impact de ses découvertes scientifiques, le Département de physique est positionné pour devenir un chef de file mondial dans le développement des technologies quantiques.

L’appui de donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons amasser la somme de 5 M$.

Retombées

  • Attirer à Sherbrooke les meilleurs chercheurs dans un milieu possédant une infrastructure unique, décuplant ainsi les possibilités de découvertes majeures.
  • Contribuer à créer des technologies qui marqueront le 21e siècle, comme les trains à sustentation magnétique, l’imagerie médicale magnétique, les communications sans fil, l’informatique quantique et de nombreuses autres applications connexes.
Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Génie

Centre d’études avancées sur les énergies et les ressources renouvelables

X

Centre d’études avancées sur les énergies et les ressources renouvelables

Objectif

Se doter d’une infrastructure de recherche majeure en efficacité énergétique.

Importance

Le Centre d’études avancées sur l’énergie et les ressources renouvelables permettra la mise à l’échelle de nouvelles énergies, de nouveaux procédés, de nouveaux matériaux. En positionnant ainsi la Faculté de génie, nous offrons une complémentarité, à l’échelle provinciale, à l’industrie et aux autres établissements de génie.

Particularités

La Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke se démarque entre autres par sa capacité à compléter la chaîne de l’innovation, en partenariat avec l’industrie ou par l’entrepreneuriat technologique, afin de retourner rapidement à la société son investissement en recherche.

L’appui de donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons amasser la somme de 7 M$.

Retombées

  • Mise à l’échelle de nouvelles énergies, de nouveaux procédés, de nouveaux matériaux
  • Complémentarité, à l’échelle provinciale, à l’industrie et aux autres établissements de génie
  • Ingénieurs formés pour une ingénierie innovante et durable
  • Accélération du passage des idées vers l’industrie.     
Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Médecine et sciences de la santé

Chaire de recherche sur l’amélioration de la qualité et la sécurité des soins aux personnes atteintes de cancer

X

Chaire de recherche sur l’amélioration de la qualité et la sécurité des soins aux personnes atteintes de cancer

Objectif

La Chaire vise à améliorer la qualité et la sécurité des soins pour les personnes atteintes de cancer.

Importance

À l’heure actuelle, les personnes atteintes de cancer reçoivent des soins de professionnels de la santé, d’intervenants psychosociaux, d’aidants familiaux ainsi que de gens de la communauté qui œuvrent à l’hôpital, au CLSC ou à domicile. Cette diversité donne lieu à une multitude de pratiques et remet en perspective la manière dont les soins sont abordés.

Différentes interventions ont été développées pour assurer aux patients les soins requis, au bon moment au bon endroit, et dispensés par le professionnel le plus approprié. Toutefois, au moment de les mettre en pratique, la Pre Dominique Tremblay, constate que ces interventions rencontrent plusieurs obstacles. Il devient impératif de les surmonter afin qu’elles répondent aux besoins des personnes atteintes de cancer et de leurs proches. Les travaux de recherche tendent à améliorer la qualité et la sécurité des soins.

Appui de donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons capitaliser la somme de 2,7 M$, ce qui assurera la pérennité de ces recherches de pointe.

Retombées en santé

  • Développer une meilleure expérience de soins pour les patients atteints de cancer et de leurs proches
Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Médecine et sciences de la santé

Chaire de recherche axée sur le patient et les soins hospitaliers aigus

X

Chaire de recherche axée sur le patient et les soins hospitaliers aigus

Objectif

La Chaire veut répondre aux différentes problématiques observées en soins critiques, en fin de vie et en lien avec la qualité de vie à long terme, afin de produire un impact immédiat sur l’efficacité, la sécurité et le coût des soins.

Importance du projet

Environ 360 000 Canadiens reçoivent annuellement des soins critiques en unités de soins intensifs. Grâce à la recherche, l’efficacité de ces soins est en croissance, mais beaucoup reste à faire pour en améliorer le rendement et la sécurité. De plus, les coûts de six milliards de dollars par année associés à ces soins représentaient 16 % du budget hospitalier canadien en 2004.

La recherche clinique axée sur le patient vise à ce que le patient reçoive les meilleurs soins tout en optimisant leur efficience. On atteint cet objectif en mesurant les effets de différentes stratégies de soins sur les événements importants pour les patients et leur famille.

Particularités

La pérennité de la recherche axée sur le patient est précaire. Les essais cliniques coûtent cher et sont traditionnellement sous-financés par les organismes subventionnaires de recherche. Si nous n’y remédions pas, cette situation nous obligera à sélectionner des projets de recherche selon les budgets disponibles plutôt qu’en fonction de leur qualité scientifique ou de leur impact sur les patients.

Appui de donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons capitaliser la somme de 3,1 M$, ce qui assurera la pérennité de ces recherches de pointe.

Retombées en santé

  •  Identifier des solutions aux problématiques observées couramment dans différents domaines de soins
  •  Améliorer la qualité des soins en identifiant les stratégies optimales et efficientes;
  •  Diffuser dans les milieux de santé les meilleures pratiques fondées sur des données probantes;
  •  Favoriser le développement d’une culture de collaboration interprofessionnelle et interétablissements;
  •  Former une relève de qualité dans le domaine de la recherche axée sur le patient

Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Médecine et sciences de la santé

Chaire de recherche sur la fin de vie dans la maladie d’Alzheimer

X

Chaire de recherche sur la fin de vie dans la maladie d’Alzheimer

Objectif

La Chaire a pour mission d’améliorer la fin de vie des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer en rehaussant la qualité des soins et des services qu’elles reçoivent.

Importance du projet

La maladie d’Alzheimer touche actuellement près d’un baby-boomer sur cinq. Elle entraîne des effets dévastateurs chez les malades, dont des problèmes de mémoire, de la confusion, une altération de la personnalité, une résistance aux soins, des difficultés à s’alimenter et à s’hydrater.

Au dernier stade de la maladie, certains patients sont privés de traitements qui pourraient soulager leur douleur. D’autres reçoivent des interventions non souhaitées qui accroissent leur inconfort.

Ces tristes constats s’expliquent par un accès limité aux soins palliatifs, une pénurie de personnel qualifié, un manque de consensus quant aux soins à prodiguer et à l’impossibilité pour le malade de décrire ses symptômes et de communiquer ses volontés.

Particularités

La recherche visant à assurer le confort des malades en fin de vie exige la participation des patients, des proches et du personnel soignant. Cette recherche présente de nombreux défis en raison des difficultés à communiquer avec les malades en fin de vie, des émotions douloureuses que vivent les proches et du sentiment d’impuissance qu’éprouvent les soignants devant la détresse des patients et des proches. Ces défis ne peuvent être surmontés que par une programmation de recherche rigoureuse, qui s’étend sur plusieurs années et qui bénéficie d’un financement adéquat.

Appui de donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons capitaliser la somme de 3,1 M$, ce qui assurera la pérennité de ces recherches de pointe.

Retombées en santé

  • former de futurs chercheurs dans le domaine des soins aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer
  • implanter des guides de pratique destinés au personnel soignant
Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet
Médecine et sciences de la santé

Chaire de recherche sur le traitement des tumeurs cérébrales

X

Chaire de recherche sur le traitement des tumeurs cérébrales

Objectif

La Chaire a comme mission d’améliorer les traitements offerts aux personnes atteintes d’une tumeur cérébrale primaire et de prolonger l’espérance de survie de ces personnes.

Importance du projet

Le cancer cérébral figure parmi les cancers les plus mortels. Les avancées dans le traitement de cette maladie ont été modestes et la survie des patients dépasse rarement neuf à quatorze mois.

Une approche révolutionnaire développée par le Pr David Fortin multiplie par trois la durée de survie des patients atteints d’un cancer du cerveau. Il s’agit des résultats parmi les plus spectaculaires jamais rapportés dans le traitement de cette maladie.

La Chaire de recherche sur le traitement du cancer cérébral est un espoir indéniable pour les personnes atteintes de ces tumeurs incurables. À ce jour, plus de 600 patients du Québec ont bénéficié de la technologie développée par le Pr Fortin, de même que quelques patients étrangers et plusieurs patients hors province.

Particularités

La Chaire est intégrée au Service de neuro-oncologie du CHUS et profite d’une combinaison unique d’expertises et d’équipements comme le scalpel au rayon gamma, le LabPETTM et un accès à une imagerie cérébrale de pointe.

Appui de donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons capitaliser la somme de 3,1 M$, ce qui assurera la pérennité de ces recherches de pointe.

Retombées en santé

  • Mettre en place d’une nouvelle technologie dans le traitement du cancer cérébral
  • Transférer les résultats de la Chaire dans les milieux de la santé
  • Former une relève scientifique et du personnel hautement qualifié

Imprimer* *Vous serez redirigé vers la fiche du projet

TEST2