X

Chaire de recherche axée sur le patient et les soins hospitaliers aigus

Objectif

La Chaire veut répondre aux différentes problématiques observées en soins critiques, en fin de vie et en lien avec la qualité de vie à long terme, afin de produire un impact immédiat sur l’efficacité, la sécurité et le coût des soins.

Importance du projet

Environ 360 000 Canadiens reçoivent annuellement des soins critiques en unités de soins intensifs. Grâce à la recherche, l’efficacité de ces soins est en croissance, mais beaucoup reste à faire pour en améliorer le rendement et la sécurité. De plus, les coûts de six milliards de dollars par année associés à ces soins représentaient 16 % du budget hospitalier canadien en 2004.

La recherche clinique axée sur le patient vise à ce que le patient reçoive les meilleurs soins tout en optimisant leur efficience. On atteint cet objectif en mesurant les effets de différentes stratégies de soins sur les événements importants pour les patients et leur famille.

Particularités

La pérennité de la recherche axée sur le patient est précaire. Les essais cliniques coûtent cher et sont traditionnellement sous-financés par les organismes subventionnaires de recherche. Si nous n’y remédions pas, cette situation nous obligera à sélectionner des projets de recherche selon les budgets disponibles plutôt qu’en fonction de leur qualité scientifique ou de leur impact sur les patients.

Appui de donateurs

Pour réaliser ce projet, nous souhaitons capitaliser la somme de 3,1 M$, ce qui assurera la pérennité de ces recherches de pointe.

Retombées en santé

  •  Identifier des solutions aux problématiques observées couramment dans différents domaines de soins
  •  Améliorer la qualité des soins en identifiant les stratégies optimales et efficientes;
  •  Diffuser dans les milieux de santé les meilleures pratiques fondées sur des données probantes;
  •  Favoriser le développement d’une culture de collaboration interprofessionnelle et interétablissements;
  •  Former une relève de qualité dans le domaine de la recherche axée sur le patient