Un événement haut en couleur pour honorer des Ambassadrices et Ambassadeurs d’exception

2 juin 2017
Me Joëlle Boisvert, proclamée Grande Ambassadrice 2017.

C’est avec grande fierté que l’Université de Sherbrooke a tenu le 1er juin son 21e Gala du rayonnement des diplômées et diplômés dans un spectacle à grand déploiement. Poésie, musique et performances artistiques empreintes d’émotions ont fait vibrer les quelque 350 convives rassemblés au Centre sportif de l’Université, complètement métamorphosé pour l’occasion.

Au cours de cette soirée mémorable, la diplômée en droit Me Joëlle Boisvert a été proclamée Grande Ambassadrice 2017 et neuf autres récipiendaires ont été honorés, joignant ainsi les rangs des Ambassadrices et Ambassadeurs de l’Université. L’Université de Sherbrooke a par ailleurs nommé la Ville de Sherbrooke Partenaire Ambassadeur.

Il s’agissait d’un moment particulier pour le recteur de l’Université, le professeur Pierre Cossette, puisqu’il commençait hier ses nouvelles fonctions à la tête de l’institution. « C’est un grand honneur d’être ici ce soir pour célébrer la réussite de diplômés d’exception. Par leur engagement, leurs actions et leurs réalisations, nos Ambassadrices et Ambassadeurs sont une source d’inspiration pour la communauté universitaire, en plus de participer de façon exceptionnelle au rayonnement et au développement de leur alma mater. »

Le Choeur campus a livré une performance émouvante lors du Gala du rayonnement.

L’Université de Sherbrooke a offert à chacun d’eux un hommage personnalisé accompagné de prestations artistiques des plus variées. Plusieurs artistes de la région s’y sont produits au grand plaisir de tous, dont la talentueuse chanteuse Amélie Laroque, la chorale Chœur campus de l’Université et le chanteur et multi-instrumentaliste Jipé Dalpé. Un témoignage de Richard Séguin a également été diffusé.

Joëlle Boisvert proclamée Grande Ambassadrice 2017

Une acrobate aérienne offrait un numéro à couper le souffle lors de l'hommage à la Grande Ambassadrice.

La Grande Ambassadrice Joëlle Boisvert, amatrice de plongée sous-marine, a eu droit à un hommage des plus grandioses. Sur une pièce musicale qu’elle affectionne, des images sous-marines de plongée étaient projetées sur les murs alors qu’une acrobate aérienne offrait un numéro à couper le souffle. Elle s'est dite très émue de l'hommage rendu : « J’ai toujours été extrêmement fière d’être diplômée de l’Université de Sherbrooke et je suis donc honorée d’en devenir la Grande Ambassadrice 2017. Cette nomination me touche profondément et elle représente beaucoup pour moi, tant personnellement que dans mon parcours professionnel. »

Joëlle Boisvert est associée-directrice du bureau de Gowling WLG à Montréal et membre de l’équipe de direction nationale du cabinet. En tant que première femme à la tête du bureau de Montréal, elle tient particulièrement à l’avancement des femmes dans toutes les sphères d’activité professionnelle et s’engage activement dans cette cause. Elle figure régulièrement au sein du palmarès annuel The Best Lawyers in Canada et a été classée parmi les 10 avocates les plus remarquables en litige d’affaires au Québec par Le Monde juridique. Elle figure dans le Top 100 des Canadiennes les plus influentes qui se sont distinguées par leurs réalisations professionnelles publié par le Réseau des femmes exécutives (WXN).

L'ensemble des Ambassadrices et Ambassadeurs 2017 accompagnés du président de La Fondation, Me Luc R. Borduas et du recteur de l'Université, le Pr Pierre Cossette.

Ambassadrices et Ambassadeurs 2017 nommés par les facultés

Sylvie Béland | Faculté de génie

Triple diplômée de l’UdeS, Sylvie Béland est Directrice, recherche et développement – Structures, matériaux et fabrication au sein du Portefeuille Aérospatial du Conseil national de recherches du Canada (CNRC). Elle gère ainsi le plus grand laboratoire de recherche et développement en aérospatial au pays. En tant que gestionnaire des systèmes de vol et de lancement à l’Agence spatiale canadienne, elle a contribué au succès du lancement et du déploiement du bras robosité Canadarm2. Elle est engagée à promouvoir les sciences et les technologies particulièrement auprès des jeunes filles.

Mike Cegelski | Faculté des sciences 
L’entrepreneur dans l’âme Mike Cegelski est associé directeur de 500 Startups Canada. Il a fondé plusieurs entreprises à succès dans le monde des télécommunications depuis les 25 dernières années en plus d’avoir participé à l’essor et au rayonnement d’Anges Québec et d’Anges Québec Capital. En l’honneur de ses réalisations, il a été nommé ange investisseur canadien de l’année en 2015 par la NACO, l’association canadienne des anges. 

Lise Croteau | École de gestion

Lise Croteau est vice-présidente exécutive et chef de la direction financière, Hydro-Québec, ce qui en fait l’une des administratrices les plus en vue au Québec et au Canada. Première femme promue au poste de contrôleure d'Hydro-Québec en 2004, elle est aussi devenue la première femme à occuper la présidence par intérim d'Hydro-Québec à la suite du départ de Thierry Vandal. Son leadership a d'ailleurs été reconnu en mai dernier alors qu'elle devenait encore une fois la première femme à recevoir un « As de la finance » décerné par les Dirigeants financiers internationaux, section Québec (FEI Canada), dans la catégorie Dirigeant d’une grande entreprise.

David Goudreault | Faculté des lettres et sciences humaines

Ce romancier et poète de l'oralité est un des piliers du mouvement slam au Québec. Il utilise la poésie en tant qu’outil d’expression et d’émancipation dans les écoles et les centres de détention de la province du Québec, notamment au Nunavik et en France. Fier porte-parole du Dictionnaire Usito issu d’un groupe de recherche de la Faculté des lettres et sciences humaines, il est le premier Québécois à avoir remporté le Prix de Champion mondial, à Paris en 2011. Son roman La bête à sa mère a reçu le Grand Prix littéraire Archambault et le Grand prix du Livre de la Ville de Sherbrooke en 2016.  

Glenn Hoag | Faculté des sciences de l’activité physique

Cet ancien joueur Vert & Or volleyball est présentement directeur technique et entraîneur de l’équipe senior d’Izmir en Turquie. Partout où il passe, Glenn Hoag propulse fièrement ses équipes vers le succès, et ce, aux quatre coins de la planète. Par exemple, il a mené l’équipe canadienne de volleyball aux Jeux Olympiques de Rio, a permis à l’équipe Paris Volley d’atteindre des sommets historiques et a été entraîneur-chef de l’équipe nationale du Canada l’ACH Bled de la Slovénie, des Universiades en Italie et du Paris Volley.

Marie-Josée Hogue | Faculté de droit

L’honorable Marie-Josée Hogue, Juge de la Cour d’appel du Québec demeure l’une des très rares avocates à être passée directement du statut de praticienne du droit à celui de juge à la Cour d’appel. Elle a plaidé devant toutes les instances judiciaires du Québec, la Cour suprême du Canada et des tribunaux d’arbitrage nationaux et internationaux.  Elle a aussi été nommée Avocate émérite par le Barreau du Québec en 2012, en plus d’être Fellow de l’American College of Trial Lawyers en 2009.  

Yves A. Lussier | Faculté de médecine et des sciences de la santé

Pionnier dans le domaine de la médecine de précision au service de la santé, Yves A. Lussier est professeur titulaire à l’Université d’Arizona. Cet expert est reconnu internationalement dans le domaine des solutions en technologie de l’information pour le secteur de la santé, notamment via l’entreprise Purkinje don il est cofondateur. Il est l’auteur de plus de 130 publications scientifiques, dont certaines ont même trouvé un écho dans le grand public dans le New York Times et le Wall Street Journal. 

Shawn Young | Faculté d’éducation

Fondateur et PDG de Studios Classcraft, une plateforme Web qui motive les élèves et favorise leur persévérance scolaire, cet ancien enseignant révolutionne littéralement les pratiques pédagogiques. Présentement, cette plateforme est utilisée par deux millions de personnes dans 75 pays et a été traduite en 9 langues.

Ambassadrice Développement Durable 2017

Louise Métivier | École de gestion

Récemment nommée au poste de sous-ministre adjointe, Secteur de la politique stratégique et des résultats pour Ressources naturelles Canada, Louise Métivier est une négociatrice incomparable. Elle représentait le Canada dans les négociations avec 195 pays entourant l’Accord de Paris sur les changements climatiques. Elle dirige aussi le Centre canadien de cartographie et d’observation de la Terre.

À propos du Gala du rayonnement de l’Université de Sherbrooke

Depuis 1995, l’UdeS a décerné ses titres d’Ambassadrices et d’Ambassadeurs à plus de 220 diplômés d’exception ainsi qu’à quelques organisations partenaires exemplaires. Le Gala du rayonnement se veut l’expression de la fierté de l’Université de Sherbrooke pour ses diplômées et diplômés, particulièrement pour celles et ceux qui tracent la voie de l’excellence pour les générations futures.