Projets de conception en bio-ingénierie (génie mécanique)

Certains des projets majeurs de conception en bio-ingénierie les plus étonnants au 1er cycle vous sont présentés ci-dessous. Vous pouvez également accédez à la liste complète des projets dans les albums de projets du site Internet du génie de la conception mécanique. Ils sont identifiés par la mention « BIO » à côté du nom de chaque projet. Pour obtenir plus de renseignements sur les projets de conception, accédez à la page Concentration en génie mécanique.

Exemples

SomnUS
SomnUS
  • SomnUS (2012-2014) : concevoir un système de barrières commercialisables, se fixant rapidement et facilement sur les lits d’hôpitaux existants, afin de les rendre plus sécuritaires pour une clientèle non-autonome de 2 ans et plus. Le système de barrières est esthétique, abordable et permet d'éviter les zones de piégeage dans les lits d’hôpitaux. Il s'ajuste à plusieurs hauteurs tout en conservant la mobilité verticale du lit et en suivant le mouvement angulaire de son dossier.
  • PhysiUS (2012-2014) : concevoir et fabriquer un prototype de mannequin permettant de faciliter l’apprentissage et d'améliorer l’évaluation des techniques de mobilisation vertébrale dans le cadre de la formation en physiothérapie.
  • VÉNUS (2011-2013) : concevoir et fabriquer un prototype d’appareil servant au dépistage du cancer du sein en utilisant la technique d’élasto-tomographie (DIET – Digital Imagery Elasto-Tomography). Cette technique consiste essentiellement à induire des vibrations dans un tissu mammaire tout en photographiant la réaction vibratoire de sa surface. 
Maverik
Maverik
  • Exocet (2010-2012) : concevoir un équipement de ski nautique adapté sécuritaire pour un athlète paraplégique de la région de Sherbrooke. L’athlète a fait partie de l’équipe nationale de ski nautique et a participé à de nombreux championnats internationaux. Les compétitions comportent trois types d’épreuves : le slalom, le « freestyle » et le saut.
  • KrUSer53 (2009-2011) : concevoir et fabriquer un sous-marin à propulsion humaine sans hélice. L'objectif final du projet était de gagner la compétition « HPS » (Human Powered Submarine) organisée par l’ASME et se déroulant durant l’été 2012 à San Diego aux États-Unis. Le sous-marin devait être propulsé par un système transformant l’énergie humaine développée par le pilote en énergie mécanique non rotationnelle.
  • Maverik (2006-2008) : concevoir et réaliser une prothèse de bras droit pour un athlète cycliste paralympique. Le projet a été réalisé pour un athlète de la région, et la prothèse lui était remise avant les jeux paralympiques de Pékin en septembre 2008.

Récipiendaires de prix

  • BABUS (2008-2010) : créer un bras articulé soutenant le bras du patient lors d'une chirurgie de l'épaule par arthroscopie. Ce projet s'est réalisé en collaboration avec le centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS). Il visait à permettre aux chirurgiens orthopédistes d'améliorer leurs performances et à accélérer l'apprentissage des étudiants en médecine du CHUS en les faisant manipuler, dès le début de leur internat, les outils chirurgicaux plutôt que de maintenir le bras du patient.

Ce projet a gagné le lauréat provincial pour le Concours Québécois en entrepreneuriat ainsi que d'autres distinctions. Il est également à l'origine de l'entreprise GCS Medical.

ORCUS
ORCUS
  • ORCUS (2004-2006) : concevoir et fabriquer un prototype mécanique fonctionnel d'évacuation individuelle pour une personne à mobilité réduite, sans déficience cognitive, assistée d'un préposé.

Le projet de conception ORCUS (Opération rez-de-chaussée de l’Université de Sherbrooke) a reçu le premier prix au concours international Innovation Recherche 2007 de l’Association de l'industrie des technologies de la santé (AITS). Cinq des sept membres de l’ORCUS ont participé à la Concentration en bio-ingénierie.