Parcours en génie liés au vivant

Il y a trois parcours qui lient le génie et le vivant à l'Université de Sherbrooke :

  • Le Module de spécialisation en bio-ingénierie des baccalauréats en génie électrique et en génie informatique (6 crédits);
  • La Concentration en bio-ingénierie du baccalauréat en génie mécanique (24 crédits);
  • Le baccalauréat en génie biotechnologique au Département de génie chimique et biotechnologique (120 crédits).

Exemples de sujets traités selon les parcours à l'Université de Sherbrooke

Parcours en génie liés au vivant

En bio-ingénierie, quel parcours vous conviendrait le mieux?

Celui en génie électrique et informatique ou celui en génie mécanique?

Les ingénieurs en génie électrique travaillent dans plusieurs domaines dont l’aéronautique, le biomédical, l’énergétique, l’informatique, les systèmes électriques et électroniques, de même que les télécommunications. Ils contribuent à la conception industrielle, à la gestion et à la mise sur pied de projets. Ils se basent sur les mathématiques, des notions d’informatique, ainsi que leur habileté à comprendre des concepts technologiques.

En génie informatique, les ingénieurs agissent dans des domaines spécialisés dont les systèmes, la programmation, l’architecture matérielle et logicielle, les réseaux et les télécommunications, l’électronique numérique, les systèmes embarqués, l’informatique industrielle, le génie logiciel, la robotique et l’intelligence artificielle. Ils détiennent une bonne connaissance de la structure des ordinateurs et ils conçoivent et développent des logiciels et des systèmes.

On retrouve les ingénieurs en génie mécanique dans des domaines comme l’acoustique, la bio-ingénierie, la microingénierie, la nanoingénierie, l’aéronautique, la robotique, l'énergétique, les équipements biomédicaux et sportifs, etc. Ils interviennent dans différents aspects de la conception, de la fabrication et de l’entretien de systèmes mécaniques, thermiques et de leurs constituants. Ils s’intéressent aussi aux systèmes de production industrielle et de contrôle de qualité.

Différences entre les domaines en génie liés au vivant

  • bio-ingénierie : crée des produits ou des biens pour le vivant (ex. : humain, animal). La bio-ingénierie intègre le génie mécanique et le génie électrique (ex. : prothèse, équipements sportifs et médicaux, robot chirurgical et stimulateur cardiaque).
  • Génie biotechnologique : utilise le vivant (ex. : cellules, bactéries, plantes) pour créer des produits, des procédés ou des biens. La biotechnologie intègre majoritairement le génie chimique (ex. : organe artificiel, produit pharmaceutique, biocarburant et vaccin).
  • Biomécanique : étudie les forces et les mouvements du monde vivant ainsi que leurs répercussions. La biomécanique intègre le génie mécanique.
  • Génie biomédical : intègre le génie mécanique et le génie électrique (ex. : imagerie par résonance magnétique, stimulateur cardiaque, robot chirurgical, dialyseur, stimulation électrique des cellules et implant cochléaire). Le génie biomédical est un sous-ensemble de la bio-ingénierie qui inclut davantage des notions de médecine.