Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, 1777-1779
Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, 1777-1779

DIDEROT, Denis, Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers

Au-delà du dictionnaire encyclopédique : une Encyclopédie monumentale

Le XVIIIe siècle est marqué par une remise en question des traditions et des institutions telles que l'Église et l'État sous l'impulsion, entre autres, des philosophes qui font appel à la raison et à l'esprit critique afin de dépasser les superstitions et les préjugés. Or, le rayonnement des Lumières passe par la diffusion et l'autonomisation des connaissances. C'est dans cet esprit qu'en 1747 le libraire Le Breton donne à Denis Diderot et Jean Le Rond d'Alembert la direction d'une traduction française de la Cyclopaedia, or an Universal Dictionary of arts and sciences d'Ephraïm Chambers. Toutefois, la nature du projet se modifie pour s'orienter vers une création originale française : en 1751 paraît finalement le premier volume de l'Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers.

Plus qu'un simple dictionnaire encyclopédique, le genre nouveau de l'encyclopédie a pour "but [...] de rassembler les connaissances éparses sur la surface de la Terre". L'ouvrage présente donc non seulement les concepts désignés par les mots, mais tient également compte des disciplines scientifiques et artistiques auxquelles ils correspondent. Les entrées contiennent en outre plusieurs renvois entre elles qui tissent ainsi une toile de significations exemplifiant l'interconnexion des savoirs, à l'image du "Système figuré des connoissances humaines" qui ouvre le premier volume.

Système figuré des connoissances humaines
Système figuré des connoissances humaines

En plus d'être un ouvrage capital pour le développement de la pensée moderne, l'Encyclopédie constitue également une entreprise éditoriale monumentale s'étendant sur plus de vingt-cinq ans et rassemblant cent cinquante collaborateurs. La série que possède la Bibliothèque Roger-Maltais est une contrefaçon qui s'affiche comme étant la troisième édition de l'Encyclopédie : imprimée au format in-4o, elle modifie sensiblement le contenu et compte trente-neuf volumes, dont trois volumes de planches contenant des illustrations sur des domaines aussi divers que l'anatomie et l'architecture.

Notice bibliographique

DIDEROT, Denis, 1713-1784 et D'ALEMBERT, Jean Le Rond, dit, 1717-1783 (éd.). Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers. Nouvelle édition. Genève : Pellet, imprimeur-libraire, [1777]-1779. 36 vol. + 3 vol. de planches.

Voir la disponibilité

Caractéristiques physiques

  • Reliure plein veau avec dos à 5 nerfs.
  • Pièces de titre et de tomaison rouges.
  • Titres et tomaisons dorés et ornement dorés sur les entre-nerfs.
  • Encadrements à triple filets dorés sur les plats.
  • Double filet doré sur les chants, tranches rouges et pages de garde marbrées.