Fonds Raymonde Simard-Martin et Victor Martin

P84. – Fonds Raymonde Simard-Martin et Victor Martin. – 1945-2008. – 1,20 m de documents textuels.

Chiffres de vente de livres des éditions du Méridien (1982-1990) et revue Lectures (avril 1964) aux éditions Fides, Fonds Raymonde Simard-Martin et Victor Martin (P84)

Notice biographique

Raymonde Simard-Martin (1923-2009) et son mari Victor Martin (1923-2010) ont été des acteurs actifs dans les domaines de l’édition et les milieux associatifs à partir du milieu des années 1940. Tous deux ont joué un rôle non négligeable au sein de la maison d’édition Fides. Ils se marient en 1948, de leur union naîtront huit enfants.

Raymonde Simard-Martin travaille aux éditions Fides de 1947 à 1979, d’abord à diverses tâches administratives, puis à partir de 1962 à titre d’archiviste et responsable de la bibliographie. En 1964, elle sera adjointe au service de l’édition et en 1971 secrétaire des éditions littéraires. Sous son impulsion est créé en 1973 le secteur jeunesse et loisirs de Fides dont elle sera responsable jusqu’à son départ de la maison d’édition en 1979, elle y crée notamment l’importante collection du « Goéland ». En 1980-1981, elle travaille chez Léméac à des tâches surtout liées au secrétariat et à l’administration. En 1981 elle est nommée directrice générale des Éditions Thélème où elle développe la production d’ouvrages juridiques. Les Éditions du Méridien sont créées en 1982, elle y assumera la direction et le rôle d’éditrice jusqu’à sa retraite en 1990, ce qui en fait une des rares femmes éditrices au Québec, s’étant illustrée dans l’édition à cette époque.

Victor Martin est le frère du Père Paul-Aimé Martin, fondateur des éditions Fides. Après des études classiques au Collège de Saint-Laurent, il travaillera chez Fides de 1944 à 1984 notamment comme directeur commercial (1945-1960), responsable de la promotion et de la vente (1948-1954) ainsi que du secteur de la librairie (1960-1976) et de 1978 à 1984 à titre de directeur de la mise en marché. Pendant les décennies des années 1950 à 1980, Victor Martin est actif dans le milieu associatif, à la Société des libraires canadiens, la Société des éditeurs canadiens, le Conseil supérieur du livre, la Société des éditeurs de manuels scolaires, le Comité consultatif du livre et le Salon du livre de Montréal, dont il occupe la présidence en 1966.

Portée et contenu

Le fonds comprend des documents relatifs à Victor Martin et dans une moindre mesure à Raymonde Simard-Martin : agendas, curriculum vitae, notices nécrologiques, documents en lien avec l’activité de collection et de vente de livres pratiquée par RSM et VM ainsi que des documents relatifs à divers organismes reliés au domaine de l’édition et aux éditions du Méridien.

On y trouve aussi des documents des éditions Fides (procès-verbaux, organigrammes, inventaires et catalogues de publications, documents financiers, coupures de presse et autres) recueillis par Victor Martin et Raymonde Simard-Martin dans le cadre de leurs tâches au sein de la maison d’édition.

Notes

Le titre est basé sur les noms des créateurs du fonds.

Les documents ont été donnés en 2019 par des membres de la famille Simard-Martin.

Instrument de recherche : inventaire sommaire

Les chercheures et chercheurs peuvent aussi consulter le Fonds éditions Fides (P64).

Bibliographie

Bossiroy, Marie-Maude. « Raymonde Simard-Martin », dans Josée Vincent et Marie-Pier Luneau, Dictionnaire des gens du livre au Québec (à paraître).

Michon, Jacques. Fides la grande aventure éditoriale du Père Paul-Aimé Martin, Éditions Fides, 1998.

Pour nous contacter

archives@USherbrooke.ca