Fonds Louise Dupré

P78 - Fonds Louise Dupré. - [1990?]-2014. - 70 cm de documents textuels.

Louise Dupré, 2016. Photographie : Michel Caron, Service des communications.

Notice biographique

Louise Dupré est née à Sherbrooke en 1949. Elle étudie à l’Université de Sherbrooke, puis à l’Université de Montréal où elle obtient un doctorat en études françaises en 1987. Poète, romancière, dramaturge, nouvelliste et essayiste, ses textes sont traduits en plusieurs langues. Elle reçoit de nombreux prix et distinctions tels le grand prix du Festival international de poésie de Trois-Rivières (en 1993 et 2011), le prix de la Société des écrivains canadiens (1996), le prix Ringuet de l’Académie des lettres du Québec (1997) et  le prix du Gouverneur général (en 2011 et 2017). Elle a reçu l'Ordre du Canada en 2017. Elle fait paraître des articles, textes de fiction et essais dans plusieurs revues et publications  au Québec, au Canada et à l’étranger. Membre de la Société royale du Canada (2002), de l’Académie des lettres du Québec (1999) et du comité d’orientation du Centre Anne-Hébert de l’Université de Sherbrooke, Louise Dupré collabore et dirige des événements littéraires et des rencontres d’écrivains et d’universitaires.Elle a été professeure au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal de 1988 à 2008.

Portée et contenu

Ce premier versement est constitué de versions manuscrites et tapuscrites, dont certaines annotées, des œuvres Tout près (poésie), Les mots secrets (poésie), Tout comme elle (théâtre),Plus haut que les flammes (poésie), La voie Lactée (roman), L’été funambule (nouvelles) et de nouvelles parues en revues : La vie humble, À partir d’une photo, La montagne, Peut-être, L’hiver, Le colloque, L’année nouvelle, Un dimanche de juin et La traduction.

Notes

Le titre est basé sur le nom de la créatrice du fonds.

Les documents ont été donnés par Louise Dupré en 2016.

D’autres versements sont attendus.

Pour nous contacter

archives@USherbrooke.ca