Fonds Fernand Pilon

P66. - Fonds Fernand Pilon. - 1938-1957, 1990. - 20 cm de documents textuels. - 2 cassettes sonores.

Notice biographique

Fernand Pilon est né à Montréal le 7 juin 1913. Il fait des études classiques au Collège Saint-Laurent. En janvier 1932, il ouvre une librairie située à l'angle des rues Beaubien et Châteaubriand spécialisée dans la vente de manuels scolaires usagés et de fournitures de classe. Le développement de l'industrie du livre durant la Seconde Guerre mondiale l'incite à créer une maison d'édition en 1945. Il fait paraître huit titres répartis en deux collections constituant l'essentiel de son catalogue : « Les Alouettes », consacrées à la publication de nouveautés canadiennes-françaises et « Pages oubliées » composées de classiques français. Plusieurs des auteurs édités, comme Jean Béraud, Hervé Biron, Adrienne Choquette, Roger Duhamel, Mario Duliani, Hervé de Saint-Georges et Marcel Valois, sont recrutés dans les milieux journalistiques. Dans le domaine de la poésie, la maison publie des recueils de Jean Narrache et Alphonse Piché.

En 1947, il publie des ouvrages pour la jeunesse, mais sans résultats satisfaisants. Son seul succès de librairie est La Coupe vide d’Adrienne Choquette (1948); malheureusement, une mauvaise évaluation du tirage transforme sa réussite littéraire en échec commercial. Ce dernier déboire met un terme à l'aventure éditoriale du libraire qui, en cinq ans, a contribué à faire connaître une trentaine d’ouvrages, dont les deux tiers signés par des auteurs canadiens-français.

Au début des années 1950, devant le piètre rendement de la vente de livres, il liquide son fonds littéraire pour limiter ses activités au secteur des fournitures de bureau. De 1951 à 1960, il ouvre ainsi quatre succursales spécialisées dans ce type de commerce. La maison Pilon est vendue à une firme française en 1991. Fernand Pilon est décédé à Montréal, le 18 juin 2007.

Portée et contenu

Le fonds comprend notamment de la correspondance d'auteurs avec l'éditeur et son directeur littéraire Alphonse Loiselle, des documents administratifs, quatre catalogues (1937, 1945, 1947 et 1948) de la librairie qu'il a dirigée et six albums de coupures de presse de la maison d'édition. Les albums comprennent aussi de la correspondance, des documents publicitaires et autres documents.

Le donateur Jacques Michon a joint au fonds, l'enregistrement sur deux cassettes d'une entrevue de 120 minutes réalisé par Richard Giguère, Jacques Michon et Jacques Beaudry avec Fernand Pilon à Montréal le 22 août 1990.

Notes

Le titre est basé sur le nom du créateur du fonds.

Fernand Pilon a donné les documents en 1992 au professeur Jacques Michon de l'Université de Sherbrooke pour le Groupe de recherches et d'études sur le livre au Québec (GRÉLQ). Jacques Michon a donné les documents en 2012 au Service des bibliothèques et archives.

Bibliographie

Jacques Michon, Article rédigé pour le Dictionnaire des gens du livre, Josée Vincent et Marie-Pier Luneau (éd.), à paraître.

Pour nous contacter

archives@USherbrooke.ca