Fonds Richard Joly

P57. - Fonds Richard Joly. - 1936-1980. - 55 cm de documents textuels. - 32 photographies n&b.

Richard Joly, 1971, Fonds Service des communications, Université de Sherbrooke

Notice biographique

Richard Joly naît à Québec le 19 avril 1921 et décède à North Hatley le 5 février 1996. Il fait ses études au Séminaire de Rimouski et obtient par la suite une licence en philosophie, un baccalauréat en théologie et une maîtrise ès arts de l’Université d’Ottawa. Il est aussi diplômé en orientation du Teachers College de l’Université Columbia (New York) en 1946.

Richard Joly est un pionnier de l’information scolaire et professionnelle et de l’orientation au Québec. Il fonde le Centre d’orientation professionnelle du Séminaire de Rimouski qu’il dirige de 1946 à 1953. Entre 1947 et 1958, il enseigne, d’abord comme chargé de cours, puis comme professeur, à l’École de pédagogie et d’orientation de l’Université Laval. Il y fut aussi simultanément secrétaire adjoint de la Faculté des arts, directeur de la revue L’enseignement secondaire et directeur du Centre de recherches pédagogiques. Entré au service de l’Université de Sherbrooke en 1958 comme professeur il a été, notamment secrétaire général et directeur du Service des relations publiques de 1965 à 1968, et doyen de la Faculté des sciences de l’éducation de 1968 à 1972. Il agit comme vice-recteur aux études de l’Université nationale du Rwanda entre 1972 et 1974 avant de revenir enseigner à la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke jusqu’à sa retraite en 1986. Un an plus tard l’Université lui décerne le titre de professeur émérite.

Richard Joly est l’auteur de nombreux articles pour des revues d’éducation et des journaux populaires. Il lance et rédige en 1948 la collection Jalons dont les numéros sont distribués dans tous les collèges classiques et paraissent pendant près de 15 ans. Cette collection est constituée de trois séries : Connaissance des carrières, Méthode de travail intellectuel et Développement de la personnalité. Richard Joly publie, en 1957 et 1958, quatre manuels de l’élève et du maître qui s’intitulent Mon avenir et moi pour les élèves de 8e année ainsi que son Plan de classification, utilisé par tous les services d’orientation et les écoles du Québec pendant près de 30 ans. En 1958 il fonde sa propre maison d’édition, les Éditions de l’Archange, où seront publiés, entre autres le bulletin trimestriel de documentation scolaire et professionnelle Cours et carrières. À cette époque, Richard Joly constitue presque l’unique source de documentation pour les conseillers d’orientation et les éducateurs des écoles du Québec. Dès 1960 il met en place les premiers cours de méthodologie de l’information scolaire et professionnelle destinés à des enseignants et des directeurs d’école. En 1964, il organise un programme de certificat en information scolaire et professionnelle, transformé sous sa direction en 1969, en baccalauréat à plein temps.

Richard Joly est aussi l’auteur d’un conte pour enfants, Piquette et Piquet paru en 1961, d’un roman, Le visage de l’attente paru en 1963 ainsi que d’un essai, Les carnets d’un croyant perplexe paru en 1970.

Portée et contenu

Le fonds Richard Joly témoigne des activités de Richard Joly comme précurseur dans le domaine de l’information scolaire et professionnelle et de l’orientation au Québec. Ses écrits constituent à cette époque pratiquement l’unique source de documentation pour les conseillers d’orientation et les éducateurs des écoles du Québec. On trouve dans le fonds des textes de Richard Joly (articles, chroniques, opinions) parus dans des journaux, des bulletins et des revues, des textes de ses conférences ainsi que des manuels et du matériel didactique qu’il a élaborés auxquels s’ajoutent quelques textes littéraires.

Notes

Le titre est basé sur le nom du créateur du fonds.

Le fonds a été donné en 2008 par Pierrette Dupont.

Instrument de recherche : inventaire sommaire.

Pour nous contacter

archives@USherbrooke.ca