Fonds Association des auteures et auteurs des Cantons-de-l'Est

P46. - Fonds Association des auteures et auteurs des Cantons-de-l'Est. - 1960-2004. - 9 m de documents textuels. - photographies couleur et n&b. - 37 cassettes audio. - 16 vidéos. - 2 disques. -1 plaque.

Histoire administrative

L’Association des auteures et auteurs des Cantons-de-l'Est est créée en 1977 afin de permettre aux auteures et auteurs de la région de se regrouper, assurer un meilleur rayonnement à leurs textes et éviter la perte du patrimoine culturel littéraire régional. L’AACE est étroitement associée à la dynamique littéraire des Cantons-de-l'Est initiée dès le premier quart du XXe siècle autour d’Alfred Desrochers, Alice Lemieux, Louis-Philippe Robidoux, Éva Sénécal et d’autres. Dans les années 1950, la Société Saint-Jean-Baptiste dont l’un des objectifs est de faire connaître la littérature estrienne décerne le premier prix littéraire en région. Plusieurs personnalités reçoivent tour à tour le Prix Juge-Lemay dont Louis C. O’Neil, Mgr Maurice O’Bready et Antoine Sirois.  Dans les années 1970, Antoine Naaman, professeur à l’Université de Sherbrooke et fondateur du Centre d’études des littératures d’expression française (CELEF) et de la revue Présence francophone, fonde sa propre maison d’édition, les Éditions Naaman. Les difficultés rencontrées par les auteures et auteurs en regard de la diffusion, de la promotion ou de la mise en marché de leurs oeuvres favorisent la naissance de l’Association des auteurs des Cantons-de-l’Est. 

Depuis sa fondation, l’AACE réalise plusieurs manifestations littéraires, des rencontres avec des auteures et auteurs, un festival du livre, une Semaine de la francophonie, des ateliers d’écriture, des soirées de lecture, des lancement de livres. C’est sous les auspices de l’Association que le Salon du livre de l’Estrie voit le jour en 1978. Les prix littéraires Alfred-Desrochers, Gaston-Gouin et Alphonse-Desjardins, remis annuellement dans le cadre du Salon du livre, consolident l’Association dans son rôle d’animatrice littéraire de la région. 

L’AACE publie la revue Passages de 1983 à 1988, celle-ci succédant au bulletin Grimoire qui paraît de 1978 à 1983.  Plusieurs membres du corps professoral de l’Université de Sherbrooke participent de près ou de loin à la revue en tant que membres du comité administratif, auteurs ou sympathisants dont Joseph Bonenfant, Antoine Naaman, Léo A. Brodeur, Richard Giguère, Robert Giroux, Michel Gosselin, Richard Langlois et André Marquis. Plusieurs étudiantes et étudiants de l’Université y publient également des textes. Vers la fin des années 1980, l’association choisit de privilégier surtout des activités orientées vers le grand public.

Portée et contenu

Le fonds témoigne de la participation de l’Association des auteures et auteurs des Cantons-de-l'Est à la vie littéraire de la région entre les années 1977 et 1999. Il est constitué de procès-verbaux, de documents financiers, de numéros des bulletins et revues, tels Grimoire et Passages, de dossiers thématiques, de correspondance, de statistiques, de dossiers de presse, de dossiers d’auteures et auteurs comprenant des coupures de presse, des notices biographiques, des manuscrits, de la correspondance et des photographies.

Notes

Le titre est basé sur le contenu du fonds.

Les documents ont été donnés en 2005.

Bibliographie

Sous la direction d’Antoine Sirois et Louise Simard, L’Université de Sherbrooke, son rayonnement artistique et littéraire, Sherbrooke, 1990.

Fanie St-Laurent, L’Association des auteurs des Cantons-de-l'Est : prendre le virage de la popularité, Revue d’études des Cantons-de-l'Est, no 24, printemps 2004.

Pour nous contacter

archives@USherbrooke.ca