Aller au contenu

P42-Joffre Proulx - Marie-Laure Langevin

P42. - Fonds Joffre Proulx - Marie-Laure Langevin. - 1934-2002. - 1,85 m de documents textuels.

Notice biographique

Joffre Proulx naît le 19 janvier 1918 à Baie-du-Febvre et meurt à Sherbrooke le 30 novembre 2002. Après une formation en agronomie et en pédagogie, il débute sa carrière d’enseignant en 1940 à l’École d’agriculture de St-Denis-sur-Richelieu. De 1946 à 1957, il poursuit sa carrière à l’École Noé-Ponton de Sherbrooke, école d’agriculture qui se trouvait sur le site actuel de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke et incendiée en 1964. Il écrit plus de 350 articles sur plusieurs aspects de la vie rurale (syndicalisme, coopératives, économie). Il participe à plusieurs activités socio-économiques du monde rural et s’implique à l’Association des Commissions scolaires du diocèse de Sherbrooke. De 1957 à 1975, il enseigne à l’École normale puis à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Sherbrooke. Son enseignement touche la pédagogie, la philosophie de l’éducation et le système scolaire du Québec. Durant quelques années, malgré sa retraite, il est recherchiste et superviseur de stages à la Formation des maîtres et à la Faculté d’éducation.

Marie-Laure Langevin naît le 14 janvier 1926 à Varennes. Elle épouse l’agronome Joffre Proulx le 7 octobre 1946 à Varennes, mais le couple s’établit peu après à Sherbrooke. Jusqu’en 1957, la famille réside près de l’école d’agriculture Noé-Ponton. Marie-Laure Langevin y donne pendant plusieurs années des cours d’éducation familiale aux étudiantes qui fréquentent cette école pendant l’été. À 42 ans, elle obtient son brevet d’enseignement et débute l’enseignement à la maternelle dans des écoles de la Commission scolaire de Sherbrooke. Elle a aussi été engagée dans les mouvements sociaux de Sherbrooke, notamment l’Association féminine d’éducation at d’action sociale (AFEAS) et la Société St-Jean-Baptiste (SSJB).

Portée et contenu

Le fonds témoigne des activités personnelles et professionnelles de Joffre Proulx dans les domaines de l’agronomie, la pédagogie et la philosophie de l’éducation. Le fonds comprend de la correspondance, des documents relatifs à ses publications, les principaux documents concernant ses activités d’enseignement et des documents témoignant de son engagement auprès de différents organismes ayant un lien direct avec ses activités d’enseignement.

Quant aux documents témoignant des activités personnelles et professionnelles de Marie-Laure Langevin, la portée et contenu sera bonifiée lorsque le traitement du dernier versement sera complété.

Notes

  • Le titre est basé sur le nom des créateurs du fonds.
  • Les documents ont été donnés en 2004 et 2010 par Madame Laure Langevin-Proulx.
  • La correspondance personnelle entre Marie-Laure Langevin et Joffre Proulx ne sont accessibles qu'avec autorisation. (Autorisation requise jusqu'au 1er mars 2035)

Pour nous contacter

archives@USherbrooke.ca