Fonds Centre d'études des littératures d'expression française

P41. - Fonds Centre d'études des littératures d'expression française. - 1967-1985. - 2,3 m de documents textuels. - 148 photographies : 3 photographies coul.; 145 photographies n&b; 28 x 22 cm.

Notice biographique

Créé le 20 mai 1969 par le professeur Antoine Naaman avec la collaboration de Joseph Bonenfant, Léo-A Brodeur et Antoine Sirois, le Centre d’études des littératures d’expression française (CELEF) a pour mission d’intensifier les rapports au sein des Amis des littératures d’Expression Française et de propager les cultures francophones. Il a aussi pour objectifs d’assurer la survie du français en Amérique et dans le monde francophone et de diffuser la littérature anglaise par des travaux de traduction.

Le CELEF va être actif au niveau de la publication, de la recherche, de l’enseignement et de la documentation.  Son rayonnement, dû en partie à sa revue, Présence Francophone, va attirer nombre d’étudiants étrangers à l’Université de Sherbrooke. À la suite du refus de l’octroi d’une subvention par les autorités universitaires, le CELEF va disparaître au mois de mai 1984.

Portée et contenu

Le fonds témoigne des activités d’un centre de recherche de niveau universitaire. On y retrouve des procès-verbaux, de la correspondance, des rapports annuels, des projets de recherche, des prévisions budgétaires et des numéros de revues.

Notes

Le Centre d’études des littératures d’expression française est connu aussi sous l’acronyme CELEF.

Les documents du fonds sont confiés au Service des archives en 1999 par le Département des lettres et communications.  Le versement des documents a été autorisé en avril 2002.

Le titre est basé sur le contenu du fonds.

Certains documents du dossier Correspondance sont en anglais.

Tous les documents se rapportant à la revue Présence Francophone et qui sont postérieurs à 1985 sont classés dans le fonds (P38) Présence Francophone.

Une certaine partie de la correspondance du CELEF se retrouve dans le fonds (P38) Présence Francophone car les documents étaient entremêlés.

Originaux et copies.

Pour nous contacter

archives@USherbrooke.ca