Fonds Guy Laperrière

P30. - Fonds Guy Laperrière. - 1962-2013. - 3 m de documents textuels.

Guy Laperrière, 1978, Fonds Service des communications, Université de Sherbrooke

Notice biographique

Guy Laperrière, né à Ottawa en 1942, est spécialiste d'histoire religieuse contemporaine des 19e et 20e siècles (Québec-France). Après des études au Collège Saint-Alexandre-de-la-Gatineau et au collège Stanislas de Montréal, il passe quatre ans chez les dominicains (1961-1965), puis s'inscrit à la maîtrise à l'Institut d'études médiévales de l'Université de Montréal (1966-1967). Il obtient par la suite son doctorat en histoire contemporaine de l'Université de Lyon (1968-1970). Après avoir enseigné l'histoire aux niveaux secondaire (1968) et collégial (1970-1971), il devient professeur à l'Université de Sherbrooke en 1971 et y demeure jusqu'à sa retraite en 2011. Rattaché au département d'histoire, il donne aussi des cours jusqu'en 1995 à la Faculté de théologie, qui l'avait d'abord engagé. Il dirige le département d'histoire de 1978 à 1980 et est très actif pendant les années 1970 et 1980 au sein du Syndicat des professeurs de l'Université de Sherbrooke (SPUS). Il publie plusieurs articles et livres dont un ouvrage en trois tomes, Les congrégations religieuses : de la France au Québec, 1880-1914 qui paraît entre 1996 et 2005. Il a été président de la Société canadienne d'histoire de l'Église catholique (1981-1983) et de l'Institut d'histoire de l'Amérique française (1999-2001), principal regroupement des historiens universitaires. Il s'est aussi prononcé à plusieurs reprises sur des sujets d'intérêt public à la Commission sur l'avenir du Québec, la Commission Bouchard-Taylor et sur l'enseignement de l'histoire au secondaire.

Portée et contenu

Le fonds témoigne non seulement de la contribution de Guy Laperrière à l'avancement des connaissances en histoire religieuse régionale et québécoise mais aussi de la diversité des activités d'un professeur d'université sur une période de quarante ans. Le fonds comprend des documents relatifs à l'évolution de sa carrière, à ses activités d'enseignement, à l'encadrement de ses étudiantes et étudiants, à ses travaux de recherche, à son implication dans l'administration universitaire, département et faculté, et au sein du Syndicat des professeurs de l'Université de Sherbrooke (SPUS), à sa contribution à la collectivité, à l'extérieur de l'Université, auprès de sociétés professionnelles, de revues ainsi qu'à sa participation à divers débats publics.

Le fonds est constitué de 5 séries :

  1. Évolution de carrière
  2. Enseignement et encadrement
  3. Recherche et publications
  4. Administration – Université de Sherbrooke
  5. Services à la collectivité – extérieur de l'Université

Notes

Le titre est basé sur le nom du créateur du fonds.

Les documents ont été donnés par Guy Laperrière en 2013.

Instrument de recherche : Inventaire.

Les chercheuses et chercheurs peuvent aussi consulter le Fonds Guy Laperrière à la Société d'histoire de Sherbrooke et le Fonds Guy Laperrière à l'Université Laval-AFEUL.

Pour nous contacter

archives@USherbrooke.ca