Fonds Louis-C. O’Neil

P17. - Fonds Louis-C. O’Neil. - 1892-1975 ; (surtout 1928-1975). - 2,3 m de documents textuels. - 5 photographies.

Notice biographique

Louis-C. O’Neil naît le 14 février 1904 à Québec et meurt le15 mars 1986. Il fait ses études classiques au Séminaire de Québec puis au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière. Il est journaliste à L’Événement de Québec, au Progrès du Saguenay et nouvelliste puis éditorialiste à La Tribune de Sherbrooke, de 1928 à 1970. En 1941, il est un des membres fondateurs du cercle littéraire Le Soupirail par la suite il dirige pendant dix ans la Société des Amis de Maria Chapdelaine.

Il publie cinq ouvrages : Contes de Noël (2 tomes 1951 et 1959); Grimaceries (1952); Grimaceries deuxièmes (1953) et Types et caractères de chez nous. Sur les bords du Saint-François (1954). Il reçoit en 1967 le prix Joseph-Henry-Lemay de la Société Saint-Jean-Baptiste de Sherbrooke pour l’ensemble de son oeuvre.

Historique de la conservation

Les documents ont été donnés en 1982 par le fils de Louis-C. O’Neil à Antoine Sirois, alors vice-doyen à la Faculté des arts de l’Université de Sherbrooke. Celui-ci en fit don à la Bibliothèque des sciences humaines en 1982. Les documents ont été transférés au Service des archives en 1993.

Portée et contenu

Le fonds témoigne de l’oeuvre littéraire et journalistique de Louis-C. O’Neil ainsi que de ses activités dans le cadre du cercle littéraire Le Soupirail. Il est constitué de manuscrits de ses livres, de coupures de presse le concernant, écrites par lui ou qu’il a recueillies sous forme de dossiers thématiques. Ces derniers touchent surtout à l’actualité politique, sociale et culturelle. Le fonds comprend aussi de la correspondance, des papiers personnels et des documents touchant les anciens du Collège Sainte-Anne-de-la-Pocatière.

Notes

Le titre est basé sur le nom du créateur du fonds.

La Bibliothèque des sciences humaines fit l’élagage des doublons, sépara ce qui concernait le journal La Tribune du reste du fonds et découpa en format accessible les coupures de presse.

Les documents sont en français sauf quelque correspondance en anglais.

Instrument de recherche : liste des boîtes et leur contenu.

Les chercheuses et les chercheurs peuvent aussi consulter le Fonds Louis-C. O’Neil à la Société d’histoire de Sherbrooke.

Bibliographie

Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec de 1940 à 1959, vol. III, Montréal, Fides, 1982.

Joseph Bonenfant...[et al.], Le mouvement littéraire des Cantons-de-l’Est 1925-1950 l’effervescence culturelle d’une région à l’ombre de Desrochers, Sherbrooke, La Tribune et Les Éditions de l’Université de Sherbrooke, 1985.

Bibliographie du Québec 1821-1967, Québec, Éditeur officiel du Québec, 1980-1991, 23 vol.

Soeur Saint-Ignace de Loyola, Notice bio-bliographique de Monsieur Louis-C. O’Neil, Montréal, Université de Montréal, École de bibliothécaires, 1953.

Association des auteurs des Cantons-de-l’Est et Renée Roy, Répertoire des écrivains francophones des Cantons de l’Est, Sherbrooke, Association des auteurs des Cantons-de-l’Est, 1987.

Pour nous contacter

archives@USherbrooke.ca