Signer un livre d’or pour témoigner d’un événement

Mgr Maurice O’Bready, secrétaire général et Maurice Duplessis signant le livre d’or lors de la cérémonie de remise de son doctorat honorifique par l’Université de Sherbrooke, 15 janvier 1956, fonds d’archives du Service des communications.
Page du livre d’or illustrant la remise du doctorat honorifique de l’Université de Sherbrooke à Maurice Duplessis, premier ministre de la province de Québec, 15 janvier 1956, fonds d’archives du Service des communications. (Photographie Michel Caron)

Les archives institutionnelles de l’Université de Sherbrooke contiennent une grande variété de documents témoignant de la tenue d’événements et de cérémonies tels, carton d’invitation,  liste d’invités, texte d’allocution, photographies et parfois un « livre d’or »  comprenant la signature des invités ou des personnes honorées.

Signatures d’Alfred Desrochers, de Germaine Guèvremont et d’Alain Grandbois et d’autres personnes au lancement d’ouvrages de la collection Nénuphar, 28 novembre 1948, fonds Éditions Fides.

Un tel livre de signatures a été utilisé lors des lancements d’ouvrages publiés par la maison d’édition Fides, dont l’Université de Sherbrooke a acquis le fonds d’archives en 2011. Le 28 novembre 1948, le poète Alfred DesRochers, à l’occasion du cocktail de lancement de trois ouvrages de la collection Nénuphar, dont son recueil de poésie « À l’ombre de l’Orford », signe

« Alfred DesRochers, farouche habitant des Cantons de l’Est ».

Information complémentaire