L’agora « un coin de la Grèce antique en plein cœur de la cité universitaire »

L’agora et le pavillon du Centre social, 1963, Fonds d’archives du Service des communications de l’Université de Sherbrooke
Le recteur Roger Maltais en conversation avec Robert Jolicoeur, étudiant en théologie, 1974, Fonds d’archives du Service des communications de l’Université de Sherbrooke

C’est ce qu’on pouvait lire dans le journal  La Tribune du 17 août 1963. À l’époque l’agora, avec ses jeux d’eau et de lumière, était un lieu très fréquenté autant par les membres de la communauté universitaire que par les Sherbrookoises et Sherbrookois et les touristes.

Elle a souvent servi de lieu de rassemblement pour les activités de la rentrée d’automne, comme celle de septembre 1974, où elle a été transformée pour l’occasion en étang poissonneux.

Spectacle musical étudiant à l’agora, 23 juin 1976, Fonds d’archives du Service des communications de l’Université de Sherbrooke

L’Association fédérative des étudiants de l’Université de Sherbrooke (AFEUS)  y organise en 1976 des activités et spectacles dans le cadre des festivités de la Saint-Jean.

C’est finalement en 2014 que l’agora fait l’objet d’importantes modifications, lui donnant sa disposition actuelle.  

Pavillon central et agora vers 1970, Fonds d'archives du Service des communications de l'Université de Sherbrooke.
Photographie de Michel Caron : L'agora de nos jours