La renaissance de la Petite Salle du Centre culturel

La Petite Salle au début des années 1970, Fonds d’archives du Service des communications de l’Université de Sherbrooke

La Petite Salle du Centre culturel eut des débuts modestes : construite en 1964 sous la Grande Salle (renommée Salle Maurice-O’Bready en 1973), elle sert d’entrepôt jusqu’en 1968 alors qu’elle commence à accueillir des activités culturelles. À cette époque, une troupe de Sherbrooke, le Théâtre de l’Atelier, signe un contrat de trois ans avec l’Université pour pouvoir y utiliser des locaux. En décembre de la même année, la première pièce de théâtre à y être présentée est Victor ou les enfants au pouvoir. De 1968 à 1971, le Théâtre de l’Atelier sera le principal utilisateur de cette salle.

Toutefois, le Centre culturel y présentait à l’occasion des spectacles qui n’auraient pas été rentables dans la Grande Salle. En décembre 1971, les étudiants du Département d’études françaises y présentent un spectacle comprenant un chœur grec Agamemnon d’Eschyle, et Lysistrata de Michel Tremblay et André Brassard alors que la Troupe du Sablé composée d’étudiants d’économique, études françaises, philosophie, service social, droit et formation des maîtres présente Le Cyclope d’Euripide en janvier 1972.

La pièce Wouf Wouf présentée par l’Option-Théâtre, 1980, Fonds d’archives du Service des communications de l’Université de Sherbrooke

Devant cet intérêt manifesté par les étudiants pour des représentations théâtrales, l’Université entame des négociations avec le Théâtre de l’Atelier afin que les étudiants puissent dorénavant avoir la priorité d’utilisation de la Petite Salle ainsi qu’un accès à son équipement, appartenant à la Troupe de l’Atelier.

L’accord obtenu, les étudiants purent utiliser la Petite Salle pendant deux décennies, de telle sorte qu’elle fut officieusement rebaptisée la « Salle d’Option-Théâtre » jusqu’à la disparition de ce programme en 1993. Bien que les étudiants de l’Option-Théâtre aient été les utilisateurs principaux de cette salle, on y a tenu d’autres projets comme celui des étudiants de la Faculté des sciences appliquées qui présentèrent en mars et avril 1979 la pièce L’exception et la règle de Bertold Brecht.

Après une éclipse de quelques années, la Petite Salle est de nouveau disponible à la communauté étudiante.

Affiche actuellement à l’entrée de la Petite Salle, 2019