Capsules historiques

« Wouf Wouf » et « Dollars en bars » - L’Option-théâtre 1972-1993

Création collective Dollars en bars, 1977, Fonds d’archives de l’Option-théâtre, Université de Sherbrooke

Les archives de l’Option-théâtre nous apprennent que c’est à l’automne 1971, dans le cadre d’un cours sur le théâtre grec et romain, qu’est proposé aux étudiantes et étudiants de présenter des extraits de pièces de théâtre en lieu et place de la traditionnelle dissertation. Devant l’intérêt suscité par l’expérience, les étudiantes et étudiants demandent que celle-ci soit répétée.

Programme de la pièce Dédales, 1988, Fonds d’archives de la Faculté des lettres et sciences humaines, Université de Sherbrooke

Cela mènera à un réaménagement du programme et à la création en 1972 de l’Option-théâtre dont un des objectifs est de former des « littéraires » capables d’utiliser les techniques de théâtre et d’animation dans les différents milieux où ils seront appelés à travailler.

Dès ses débuts, l’Option-théâtre utilise la « Petite salle », située sous la Salle Maurice-O’Bready du Centre culturel pour y présenter de nombreuses pièces d’auteurs connus ou des créations collectives. L’expérience de l’Option-théâtre se termine en 1993.

Pièce Wouf Wouf d’Yves Sauvageau, 1980, Fonds d’archives de l’Option-théâtre, Université de Sherbrooke
La Petite salle du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, vers 1970, Fonds d’archives du Service des communications de l’Université de Sherbrooke

Pour consulter nos autres capsules historiques